L’équipe nord-américaine se pare d’or aux Jeux olympiques de la Jeunesse

Crédit : Liz Gregg/FEI

Jeudi 11 octobre - 09h56 | Arnaud de la Taille

L’équipe nord-américaine se pare d’or aux Jeux olympiques de la Jeunesse

La finale du saut d’obstacles par équipes des Jeux Olympiques de la Jeunesse a rendu son verdict mardi. Au terme d’un épreuve serrée, c’est l’Amérique du Nord qui s’est emparée de la médaille d’or, devant l’Europe et l’Afrique.

Buenos Aires est cette année hôte des Jeux olympiques de la Jeunesse, et le saut obstacle est bien sûr au programme. Petite subtilité en revanche par rapport aux Jeux olympiques, l’épreuve par équipes ne s’y courre pas par nations mais en équipes internationales. Ainsi, l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Australie et l’Asie se sont affrontées en Argentine. Dans ces équipes de cinq, seuls les trois meilleurs scores ont été retenus. Autre particularité, les chevaux mis à disposition sur place sont tirés au sort et chaque participant ne dispose que de trois séances d’entrainement avant le début des épreuves.
 
L’équipe Nord-américaine a pris la tête dès la première manche pour ne plus la lâcher, et ce malgré un beau duel avec l’Europe. La Mexicaine Nicole Meyer Robredo et El Capricho Champion ont pourtant fait une faute sur chaque manche. Le Hondurien Pedro Espinosa accompagné de Llavaneras Genquina n’a lui fauté qu’en seconde manche. Mais l’équipe a conservé un score vierge grâce aux parcours sans-fautes de l’Haïtien Mateo Philippe Coles avec sous sa selle Quid du Plessis, du duo Panaméen Marissa del Pilar & Canal Bajo Kithira et de l’Américaine Mattie Hatcher accompagnée de Santa Rosa Valery.
 
Mais la compétition a été serrée jusqu’au bout, car l’équipe européenne, composée du Britannique Jack Whitaker, de l’Italien Giacomo Casadei, du Hongrois Vince Jarmy, du Néerlandais Rowen van de Mheen et du Belge Simon Jan G Morssinkhof a elle aussi terminé avec un score nul et vierge au bout des deux manches.
C’est donc au barrage que les deux compositions ont dû se départager. Là encore à égalité sur le plan comptable, c’est le chronomètre cumulé de l’équipe qui a servi de juge de paix. Grâce à un temps total de 97“89, la médaille d’or est revenue à l’équipe Nord-Américaine, l’Europe prenant l’argent avec un total de 101“58. Un beau cadeau d’anniversaire tout de même pour Jack Whitaker qui fêtait ce même jour ses dix-sept ans, et qui glane cette médaille trente-quatre ans après l’argent olympique de Los Angeles de son père Michael Whitaker.
 
L’Afrique est finalement montée sur la troisième marche du podium. L’Égyptien Ahmed Nasser Elnaggar, la Zimbabwéenne Brianagh Lindsay Clark, la Zambienne Anna Bunty Howard, la Sud-Africaine Hannah Ivy Garton et la Mauricienne Margaux Koenig terminent cette épreuve par équipe avec un total d’un point.
 
Le verdict de l’épreuve individuel aura lui lieu samedi 13 octobre.

Les résultats ici 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter