Ghali Boukaa crève l’écran à Tétouan

Crédit : R&B Presse - P. Renauldon

Lundi 08 octobre - 10h16 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Ghali Boukaa crève l’écran à Tétouan

Voilà ce que l’on appelle une belle histoire ! Le Morocco Royal Tour proposait hier après-midi son premier Grand Prix CSI 4*. Au terme de l’épreuve d’un niveau auquel il est peu habitué, le cavalier marocain Ghali Boukaa a été le meilleur, s’imposant grâce à Ugolino du Clos. Respectivement en selle sur Roma IV et Sam de Bacon, les Britanniques Alison Barton et Jessica Mendoza n’ont rien pu faire.  

Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres. Hier après-midi sur la magnifique piste équestre de la Garde Royale de Tétouan, lorsque Remix, le cheval du pauvre Suisse Beat Grandjean, a fait tomber une barre dans le barrage du Grand Prix, la victoire a immédiatement filé chez le Marocain Ghali Boukaa. Sans attendre la fin du parcours du cavalier suisse, ses amis cavaliers et ses supporters se sont rués sur un Ghali en larmes pour le porter en triomphe. 
Belle émotion ensuite quand le stade s’est mis à entonner l’hymne marocain pour saluer cette victoire. “Ce public m’a vraiment porté aujourd’hui. C’est plus qu’extraordinaire : gagner chez moi, au Maroc, pour mon premier CSI 4*… enfin, j’avais déjà participé au CSI 4* de Bourg-en-Bresse où j’ai pu me qualifier pour le Championnat du monde, mais là, c’est différent. Je suis plus qu’heureux et je remercie Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui soutient l’équitation au Maroc, Charif Moulay Abdellah Alaoui et la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres ainsi que notre entraîneur national, Marcel Delestre. C’était vraiment un parcours très très dur”, a reconnu le champion du jour. 
 
Et de fait, le chef de piste italien Uliano Vezzani avait proposé des difficultés techniques sérieuses, avec des obstacles culminants à 1,60m. Pour cause, seulement trois couples ont pu signer un double zéro. Le champion du Maroc était de ceux-là, mais pour gagner, il a dû, avec son formidable Ugolino du Clos, se montrer plus rapide que les deux Britanniques Alison Barton sur Roma IV et Jessica Mendoza associée à Sam de Bacon.
 
Parmi les huit Tricolores au départ, Nicolas Deseuzes a signé la meilleure prestation sur sa fidèle Quilane de Lezeaux. Avec le meilleur chronomètre de la deuxième manche, il a toutefois dû se contenter de la quatrième place en raison d’une faute sur ce même parcours. Belle opération pour Dominique Hendrickx et son Kannabis van de Bucxtale, qui malgré une barre à terre sur le parcours initial, se placent cinquièmes devant l'Espagnol Alberto Marquez Galobardes et Ucello Massuère. 
Si tout s’est passé au mieux pour Emeric George et Philippe Rozier en première manche, respectivement associés à Chopin des Hayettes et Cristallo A*LM, tous deux ont écopé de huit points dans la seconde. Ils terminent aux neuf et dixième places. 
 
Deuxième des trois rendez-vous marocains, le CSIO 3* de Rabat débutera jeudi prochain. 
 
Les résultats ici 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter