Accident fatal pour Bert Romp

Crédit : stalromp.nl

Jeudi 04 octobre - 16h49 | Lucas Tracol

Accident fatal pour Bert Romp

Champion olympique par équipes en 1992, cavalier de Mr Blue et un temps chef d’équipe des Pays-Bas, Bert Romp est décédé aujourd’hui, à la suite d’un accident survenu hier en début d’après-midi.

Après avoir été grièvement blessé en embarquant un cheval dans un camion hier, Bert Romp n’a survécu à ses blessures. Inconscient lorsqu’il a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Tilburg, le Néerlandais s’est en effet éteint aujourd’hui, à l'âge de cinquante-neuf ans. 
Ancien entraineur de l’équipe néerlandaise de saut d’obstacles, Bert Romp s’était auparavant illustré comme cavalier. Avec la veste orange, il avait notamment représenté les Pays-Bas, médaillés d’or par équipes aux Jeux olympiques de Barcelone, en 1992. Comme le prévoyait alors le règlement olympique, il n'avait toutefois pu monter sur le podium, ses scores avec Waldo E n'ayant pas compté pour l'équipe. 

Bert Romp avait débuté sa carrière dans les années 1970, en tant que cavalier maison aux côtés d'Henk Nooren. En 1983, il a pris son indépendance afin de concourir davantage. S’en sont suivies de nombreuses victoires internationales avec Renville. En parallèle de ses activités de cavalier, Bert Romp avait été nommé chef d’équipe de l’équipe Juniors des Pays-Bas, qui comptait alors dans ses rangs Jeroen Dubbeldam, Leopold van Asten, Wim et Ben Schröder. 

Deux saisons avant de décrocher l’or par équipes aux Jeux olympiques sur Waldo E, Bert Romp s’était installé à son compte. Il a par la suite pris la direction des écuries Burg de Hoogeloon, puis est devenu le propriétaire et cavalier de l’exceptionnel Mr Blue. Ensemble, le couple a décroché nombre de victoires internationales, dont les Coupes du monde de Paris Bercy en 1998 et de Berlin l'année précédente (la vidéo ci-dessous). Le duo s’était également paré d’argent par équipes aux championnats d’Europe de Mannheim en 1997 (la vidéo ci-dessous). Il avait par ailleurs été le cavalier de Jus de Pomme dans ses jeunes années, avant qu’il ne passe sous la selle d’Ulrich Kirchoff. 
En 2010, Bert Romp a pris les fonctions de sélectionneur de l’équipe néerlandaise, avant de se concentrer sur le coaching. Il a notamment aiguillé Jose Maria Larocca, Derin Demirsoy, Katharina Offel, Yuri Mansur, Gerardo Pasquel, ou encore Ibrahim Bisharat. 

Bert Romp était père de trois garçons, dont Ruben. Ce dernier a notamment été sélectionné par Rob Ehrens l’an dernier pour concourir aux championnats d’Europe avec Teavanta II C Z, la baie passée un temps sous la selle du Français Simon Delestre.

La rédactions de GRANDPRIX adresse ses condoléances aux proches de Bert Romp. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter