Poney VS cheval

Crédit : © Scoopdyga

Vendredi 05 octobre - 16h38 | Maxence Magnin

Poney VS cheval

Il est bien connu qu’une rivalité entre la team « poney » et la team « cheval » a toujours eu lieu depuis la nuit des temps. Si certains favorisent les équidés de petite taille d’autres préfèrent les grands avec chacun leurs arguments. Parce que ce combat est éternel, GRANDPRIX-Replay.com a donc décidé de peser le pour de chaque team pour finalement les départager et élire la meilleure.   

LES PONEYS

LES PONEYS - Poney VS cheval

Crédit : © Scoopdyga

  • Ils pardonnent tout. Ils sont très souvent gros et leur coeur l’est tout autant. Eh oui, les poneys sont des êtres positifs qui pardonnent toujours toutes les erreurs de leurs cavaliers durant leur phase d’apprentissage et pas que. Bref, les poneys sont des super héros qui ne sont pas rancuniers pour tout ce que nous avons pu leur faire vivre. 
  • Ils sont bien plus chou. Petits et gros, simplement petits ou gros mais également chou avec leur gros toupet et leur crinière fournie, les poneys sont aussi un condensé de tout ce qu’on peut aimer physiquement, tant ils peuvent être chou et beaux à la fois.  
  • Ils passent de partout. Petits ou grands, les poneys restent malgré tout « petits » si nous les comparons aux chevaux. Ainsi, ils peuvent se faufiler de partout, que ce soit au pré ou entre deux obstacles sur un parcours. Bref, un poney miniature pourrait aussi se faufiler sous votre lit que vous ne vous en rendriez même pas compte s’il ne faisait pas de bruit. 
  • On peut les monter toute notre vie. Pour les personnes petites et pas que, pas besoin de faire cette difficile transition qu’est le passage à cheval. Eh non, puisque toutes les personnes considérées de « petite » taille peuvent alors rester sur des équidés proportionnels à leur taille. Un régal lorsqu’on ne souhaite pas passer sur un autre modèle d’équidé. 
  • Ils sont polyvalents. En voltige comme en obstacle en passant par le dressage, le cross ou les pony games, les poneys peuvent tout faire et avant tout, prendre plaisir à tout cela. Joueurs et gentils, ils sont donc toujours d’attaque pour accompagner leurs cavaliers dans les plus folles idées qui traversent leur esprit. 
  •  

LES CHEVAUX

LES CHEVAUX - Poney VS cheval

Crédit : © Scoopdyga

  • Ils offrent de plus grandes perspectives d’évolution. Pour évoluer sur de plus grosses épreuves et des niveaux plus élevés, un passage à cheval est souvent obligatoire pour continuer d’avancer puisque les caractéristiques physiques des poneys ne leur permettent pas d’égaler les chevaux à un certain niveau. 
  • S’ils ne sont pas chou, ce sont des gravures. Un cheval est rarement chou, certes. Toutefois, un cheval peut être considéré comme une gravure, une oeuvre d’art. La beauté est donc toujours présente mais le style est différent. 
  • Ils sont adaptés pour la plupart des gens à notre taille. Si les personnes de petite taille peuvent monter des poneys toute leur vie, les personnes plus grandes ne le peuvent pas. L’inverse est toutefois possible puisqu’un cheval peut être monté par n’importe que type de personne, tant que celle-ci sait tenir sur un équidé sans grandes difficultés. 

Vous l’aurez compris, les poneys possèdent donc plus d’arguments favorables à leur élection de meilleure « team ». S’il n’y a pas eu de triche dans la rédaction, il reste important de mentionner que les poneys et chevaux sont complémentaires et que selon les désirs du cavalier ou de la cavalière, l’un peut être plus adapté que l’autre.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter