Elisabeth Hardy au sommet de la CEI3* de Florac

Crédit : Cévennes Endurance Spirit

Dimanche 23 septembre - 17h58 | À Florac, Elsa Kutz

Elisabeth Hardy au sommet de la CEI3* de Florac

La jeune cavalière belge, Elisabeth Hardy a remporté la course toujours très technique du CEI 3* 160km de Florac en selle sur Helwa, une jument arabe de neuf ans (Melfik d’Alauze x Quiti des Landes) au terme de neuf heures et vingt-neuf minutes de course, moyennant une vitesse de 16.7 km/h. Elle a ainsi devancé de onze minutes Mélody Théolissat associée à Une Pieraz du Vialaire et Nicolas Ballarin, membre de l’équipe de France aux JEM de Tryon qui a pris la troisième place du podium avec Tooyou de Gargassan.

C’est sous un temps presque estival pour les Cévennes, que ce 22 septembre, les cinquante-sept concurrents engagés sur l’épreuve CEI3* de 160 kilomètres de Florac, ont parcouru le circuit mythique qui a toujours régalé et vu rêver les passionnés de la discipline. Ils ont pris le départ à 4h30 ce matin à la lumière de leurs frontales accompagnés des onze concurrents de l’épreuve Amateur Elite Grand Prix de 160km.
Dès la première boucle, un groupe de tête de dix chevaux s’était formé avec des noms bien connus des grandes épreuves d’endurance. C’était notamment le cas pour Secret de mon Cœur monté par Sabrina Arnold ou encore Pot Made, le hongre de Daniel Oliver avec lequel il prenait la deuxième place de l’épreuve en 2017 qui était cette fois-ci associé à Gaëlle Olivier Jacob. Kandjar du Boulve, qui montait sur la troisième marche du podium sur cette même épreuve en 2017, était lui aussi présent et monté par le cavalier omanais Ali Hassan Yousaf Al Farsi. Alors que le dénivelé défilait sous les sabots des chevaux, l’issue des boucles n’avait de cesse de remettre en cause les classements. Après quatre boucles de suspens, rien n’était joué. C’est Mélody Théolissat qui est repartie en tête sur l’ultime et cinquième étape du col de Montmirat avec sa jument Une Pieraz du Vialaire (Pierza x Dziupla) avec laquelle elle se classait troisième du Raid CEI2* 120km de Tordera en mars dernier. Elisabeth Hardy et Helwa partaient avec seulement cinq secondes d’écart avec la précédente et pourtant au kilomètre 9, Mélody avait gagné deux minutes sur sa poursuivante! Au sommet du Col de Montmirat, c’est pourtant la cavalière belge et sa jeune jument que l’on voit apparaitre en premier et qui conserveront leur avance dans la descente jusqu’à l’arrivée finale.

Nicolas Ballarin et son hongre Tooyou de Gargassan (Ali Mabrouk x Tetouyou del Rabra), qui disputait ce jour sa première épreuve de 160km, repartaient deux minutes derrière les deux amazones et
n’ont pas pu recoller le train. Ils conservent cependant la troisième place puisque Nicolas avait glané trente-deux minutes d’avance sur les poursuivants. Le jeune cavalier algérien Selim Djebli, en selle sur Urwa el Razna, s'est classé quatrième, Laetitia Glorian est cinquième associée à Aigoual Embrun.

Sur l’épreuve Amateur Elite Grand Prix, Anne Emmanuelle Le Breton s’arrache la première place du podium avec Suryah d’Aurabelle pour une moyenne de 14.9km/h sur l’ensemble du circuit. Jérôme Badios associé à Karah Khan est deuxième, Juliane Chassagneux, en selle sur Urbanne Jiem, complète le podium.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter