La réaction des meneurs français après leur épreuve de dressage

Thibault Coudry a signé une superbe reprise, terminant dixième en individuel au provisoire.
Crédit : Sportfot

Samedi 22 septembre - 11h44 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

La réaction des meneurs français après leur épreuve de dressage

Hier, l'attelage a fait son entrée aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, aux Etats-Unis. Première épreuve de la discipline, le dressage s'est conclu par une magnifique troisième place provisoire pour l'équipe de France. Leurs réactions.

Voici la réaction d'Anthony Hordé, premier Tricolore à s’élancer et sorti de piste avec un total de 65.19 points : "Je suis assez content, déjà parce que Felix (Marie-Brasseur, ndlr) est content. Les chevaux étaient bien. Nous avons voulu garder un petit peu de vie, nous en avions limite trop. Mais il faut jouer avec ça et essayer de limiter les fautes. Je suis satisfait de la note, même si nous aurions préféré avoir moins de points. Je suis là où on m'attendait donc c'est bien. Pour le marathon, nous avons déjà eu affaire à plus technique. Le climat va avoir un impact sur l'épreuve, mais les chevaux sont prêts!"

Voici la réaction de Thibault Coudry, deuxième de l’équipe de France, qui a présenté l’une des meilleures reprises de sa saison avec 52.56 points : "Je suis très content car les chevaux ont tout donné. J'ai une petite faute au pas, mais c'est ma deuxième meilleure note de la saison! Les chevaux étaient très élégants, très souples et j'ai pris énormément de plaisir. Pour le marathon, il n'est pas très technique mais physique à cause des conditions climatiques. Nous allons tout donner pour que l'équipe soit le mieux classée possible."

Voici la réaction du dernier meneur tricolore Benjamin Aillaud, qui a déroulé une bonne reprise de dressage avec ses quatre Arabo-Frisons, obtenant 48.84 points : "J'ai eu un petit souci avec un cheval derrière qui est passé au-dessus de la main. Nous avons également manqué un peu d'énergie et sommes donc en dessous des notes habituelles. Trois chevaux ont déroulé une reprise assez impeccable, un est passé un peu à côté. Les notes d'ensemble sont bonnes, l'harmonie est pas mal. À ce niveau, chaque petit détail prend une grande importance et coûte des points. C'est un bon départ, être troisième devant la Belgique et l'Allemagne, c'est déjà génial, mais nous sommes un peu frustré car nous aurions pu faire encore mieux."

La suite des hostilités, c'est cet après-midi avec le marathon.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter