Eglantine du Pouler s’adjuge le championnat des 4ans 2018

Une belle championne pleine de promesse
Crédit : Pauline Chevalier

Jeudi 20 septembre - 19h37 | A Pompadour, Pauline Chevalier

Eglantine du Pouler s’adjuge le championnat des 4ans 2018

Cette année le soleil est au rendez-vous mais les concurrents sont malheureusement moins nombreux que les années précédentes. Les jeunes chevaux ont été pénalisés par le mauvais temps, les problèmes de rhinopneumonie et aussi le chevauchement des épreuves internationales. Le lot des quatre ans est assez homogène avec des chevaux réguliers mais pas d’éléments très marquants. Il va falloir les laisser vieillir et les voir l’an prochain avec leurs collègues restés dans les prés et écuries.  

Eglantine du Pouler, une jument sérieuse et appliquée

Eglantine du Pouler, une jument sérieuse et appliquée - Eglantine du Pouler s’adjuge le championnat des 4ans 2018

Epouse Moi et Marie Bouchainville vice-champion de France
Crédit : Pauline Chevalier

Eglantine du Pouler la nouvelle championne 2018 est une fille d’Eldorado de Hus et Etoile d’Helby par Rubens d’Helby née chez Albert Guillas (56). Habituellement montée par Thomas Bouquet, la belle alezane que l’on avait déjà vu très bien faire dans le Championnat de France des 3ans Espoir CCE l’an dernier, était présentée par Didier Dhennin puisque son cavalier habituel était à Tryon avec sa compagne. C’est une jument sérieuse qui aura les moyens de faire jusqu’à CIC2. Son cavalier de la finale Didier Dhennin l’estime beaucoup aussi : « C’est une jument qui n’est pas sous ma selle habituellement. Je l’ai montée une fois à Vernoil en prévision de la finale. Elle est qualiteuse c’est sur et j’ai de bonnes sensations dessus. Elle est encore un peu horizontale comme ça mais elle a déjà bien améliorer son équilibre. Il faut qu’elle prenne plus son temps sur le plat mais elle bouge bien naturellement. Sur le cso elle est très vite devant et sur le cross elle ne regarde rien avec une très bonne tête et un bon galop. Elle va très bien faire à 5 ans et 6 ans voir deux étoiles et après on verra mais vu les qualités intrinsèques c’est prometteur. Nous à quatre ans, nous les présentons assez nature avec peu de tours et cela est positif pour la construction de l’avenir. Ma seconde jument, Eden des Muzes est la mienne (rires car Didier monte aussi deux cinq ans à la place de Matthieu Vanlandeghem et le six ans de Thomas Bouquet). Je la forme sur ces circuits classiques avant de la passer à un des cadres de l’ENE très probablement. Elle a démarré assez tard et j’ai même du faire un rattrapage quand j’ai appris qu’il fallait trois tours pour aller à la finale. Elle gagne deux fois et est une fois seconde. C’est une jument avec un père performer de cso et une mère très dans le sang. Elle est taillée comme une haltérophile pour le moment avec beaucoup de force et d’influx mais elle est en train de se déplier. Elle a les moyens de faire deux étoiles mais il faut encore qu’elle s’allège. Sinon, elle pourra faire du cso pur sans soucis car elle a des moyens et est sérieuse et respectueuse. C’est Epouse Moi, le nouveau fils de Epouse Moi (Qyou de Longvaut) avec le pur-sang Caballo Raptor qui prend la seconde place sous la selle de Marie Bouchanville. Il fait mieux que son demi-frère Cher Epoux (Network) qui est présent dans le Championnat des 6ans et qui avait fini septième à quatre ans mais il continue de mettre à l’honneur l’élevage de la famille Bouchanville. Epouse moi obtient la meilleure note au modèle avec 17.5. Eden des Muzes (Viking du Bary et Sanran Shugar par Marchand de Sable) complète le podium (sous la selle de Didier Dhennin) tandis que Ebene du Theillet (Levistan et Scheerazade Theillet par Easy Boy) est quatrième et ELITE comme les trois premiers concurrents. Elle était montée par Simon Adam et est née à l’EARL Sabras. Le dernier labellisé ELITE est Eden Etoile du Rectou fils de Sundayderiverland*Bois Margot et Scala de Lastours par Hooligan du Rosyl né chez Anne de Roll Montpellier et sous la selle d’Antoine Lepape.
 
 

Jafenika W championne du critérium

Jafenika W championne du critérium - Eglantine du Pouler s’adjuge le championnat des 4ans 2018

Jafenika W, belle gagnante du critérium avec Thibault Fournier
Crédit : Pauline Chevalier

Dans le critérium qui intègre les chevaux étrangers et sans note de modèle donne la victoire à Jafenika W une KWPN par Foreign Affair et Fenika par Ampère devant sa collègue d’écurie Jalifia une autre KWPN par Apache et Alifia par Rhodium. Ces deux très belle jument au modèle très différent puisqu’il y a une petite noire très chic et une grande alezane aérienne sont la propriété d’Aurore Dubus et étaient montées par Thibault Fournier au pied levé. Ce sont deux supers juments. Elles ont été formées et appartiennent à Aurore Dubus qui m’avait demandé de les monter au pied levé car elle ne devait pas venir normalement. Je les ai montées hier pour la première fois. Elles sont très qualiteuses avec un dressage à plus de 80%, sautent très bien et galopent facilement sur le cross. Ce sont deux juments à vendre qui devraient surement changer de main prochainement vu leur potentiel. On retrouve ensuite Eglantine du Pouler à la troisième place puis Ebene du Theillet et Edelweiss de la Née (Cheyenne de la Née*Prunk) à la cinquième place avec Estelle Hoffarth.
 
 
Tous les résultats: https://pompadour.shf.eu/fr/evenement/finales-nationales-shf/resultats.html

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter