Top des accessoires dont les chevaux n'ont pas forcément besoin

Crédit : © Scoopdyga

Vendredi 21 septembre - 09h55 | Maxence Magnin

Top des accessoires dont les chevaux n'ont pas forcément besoin

Équiper nos montures de tous les accessoires possibles et inimaginables peut être une obligation pour nous, cavalières et cavaliers, afin de les protéger. Toutefois, il arrive aussi que cette accessoirisation soit superflue et ne comble aucun but précis. GRANDPRIX-Replay.com dresse donc un bilan des accessoires qui sont essentiels, ou pas, à nos amis les chevaux.   

 - Top des accessoires dont les chevaux n'ont pas forcément besoin

Crédit : © Scoopdyga

  • Le démêlant. Il vous accompagne probablement de partout dans votre caisse de pansage, en concours comme à la maison. Le démêlant pour crins est la formule magique qui aide les cavaliers à démêler les crins de leur monture en un rien de temps. Si certains produits fonctionnent réellement, l’utilisation de ce produit (la plupart du temps chimique) est-elle vraiment bonne pour la peau et les crins de vos chevaux ? 
  • Le lustrage pour robe. Pour un cheval plus propre lors d’une présentation, il existe également un produit permettant de lustrer les poils pour rendre votre monture plus brillante. Là aussi, l’utilisation d’un produit (principalement chimique) pour faire briller un cheval alors que celui-ci n’en a pas besoin pour être bien naturellement, est-elle vraiment nécessaire ?
  • Les paillettes pour sabot. Le monde des strass et des paillettes en attise plus d’un, mais votre cheval ou poney fait-il vraiment partie de ce mouvement ? Encore une fois dans l’équitation, le naturel gagne sur le superficiel et une simple belle présentation de monture sans artifices fait toujours très bonne impression. 
  • L’aspirateur à poussière. Fantaisie des propriétaires qui veulent trop bien prendre soin de leur protégé(e), l’aspirateur à poussière existe pourtant réellement. Son action est simple : retirer la poussière de votre monture lorsque celle-ci ne s’en va pas au bouchon. Un comble quand on sait également que les chevaux se roulent dans la boue ou la terre pour justement se protéger des insectes, par exemple. 
  • Les nombreuses douches. Là aussi, par trop bonne volonté, certain(e)s cavaliers ou cavalières douchent un peu trop souvent leur monture. Si un jet d’eau en plein été ne leur fera que du bien, une douche au shampoing risque de faire plus de dégâts. En effet, la peau des chevaux étant très fragile, une simple douche suffit pour les rafraichir et les nettoyer partiellement. Quoi qu’il advienne, vous remarquerez qu’ensuite, leur réflexe est de se rouler dans la terre pour se protéger des insectes. 
  •  

 - Top des accessoires dont les chevaux n'ont pas forcément besoin

Crédit : © Scoopdyga

D’autres accessoires sont également essentiels et importants pour certains cavaliers et totalement futiles pour d’autres. 
  • Les guêtres. C’est sans doute le plus grand débat dans les écuries concernant les chevaux de propriétaires. Si leur utilisation est nécessaire à l’obstacle pour protéger les tendons durant l’effort voire pendant le plat si les membres de vos chevaux se touchent, leur nécessité au paddock fait grand débat. En effet, pourquoi des chevaux au pré n’en auraient-ils pas besoin alors ? 
  • L’amortisseur. Certains disent qu’il est utile car il amortit les chocs du cavalier sur le dos du cheval et compense une selle qui peut lui être mal adaptée, d’autres affirment qu’il s’agit simplement de superficialité et que cela revient à enfiler une grosse chaussette par-dessus une autre en comparaison à l’être humain. 
  • La tondeuse (pour la tonte). Il est important de tondre un cheval qui transpire beaucoup au travail pendant l’hiver pour éviter qu’il tombe ensuite malade. Vient alors l’utilisation de la couverture, qui fait alors débat. En effet, nous aurions tendance à trop l’utiliser et à dérégler la régulation thermique des chevaux en pensant bien faire, puisque leur peau est encore plus épaisse que celle des vaches (voir compte rendu de la World Horse Welfare Conference). 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter