Harrie Smolders garde le cap au classement mondial

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 07 septembre - 12h03 | Yeelen Ravier

Harrie Smolders garde le cap au classement mondial

Pour le cinquième mois consécutif, le Néerlandais Harrie Smolders est en tête du classement mondial de saut d'obstacles. Ses premiers dauphins changent toutefois, McLain Ward et Marcus Ehning complétant le top 3.

En tête depuis maintenant cinq mois au classement mondial FEI, Harrie Smolders n'a pas l'air décidé à laisser du leste à ses premiers poursuivants. Le Néerlandais, vainqueur d'une épreuve au CSI 5* de Londres ainsi que troisième d'une autre à Valkenswaard début août, a désormais de 265 points d'avance. Le mois prochain, le pilote devrait tout de même perdre un sacré paquet de points, ayant remporté le Grand Prix 5* de Rome et la finale de Coupe des nations en septembre 2017.

Contrairement au mois précédent, son premier concurrent est McLain Ward, qui a profité de la légère descente de Peder Fredricson, passé de la deuxième à la septième position. Deuxième des Grands Prix 5* de Valkenswaard et 4* de Münster, ainsi que victorieux dans l'épreuve phare des Bruxelles Stephex Masters, Marcus Ehning est troisième. Henrik von Eckermann effectue un bon de trois places et s'installe quatrième, précédant Eric Lamaze. Daniel Deusser, Kent Farrington et Steve Guerdat suivent le peloton de tête. Dans le top 13 mondial depuis novembre 2009 sans discontinuer, le leader des Bleus Kevin Staut perd une place et complète ce top 10.

Bond de Shane Sweetnam, dégringolade de Denis Lynch

Huitième le mois dernier, le Britannique Ben Maher chute de quatre places et se positionne douzième. Chez les Irlandais, des changements conséquents sont à relever. Si Shane Sweetnam saute de la vingt-septième à la vingtième place, Denis Lynch dégringole complètement en passant du vingt-troisième au trente-septième rang. Gregory Wathelet chute lui de sept places et prend la vingt-septième. Belle remontée en revanche pour Margie Goldstein-Engle, qui gagne six places pour s'installer vingt-deuxième. 

Quant aux Français, Simon Delestre conserve son quatorzième rang. Le seul autre Tricolore présent dans ce top 50 est Julien Epaillard, quarante-troisième. L'illustration d'une saison compliquée pour les Vestes Bleues, autant en individuel que par équipes. 
Patrice Delaveau est cinquante-cinquième, précédant de deux places Roger-Yves Bost. Olivier Robert est soixante-troisième et Pénélope Leprevost soixante douzième. Alexis Deroubaix gagne encore du terrain en passant de centième à la quatre vingt quatrième position.
 

À lire également...

Réagissez

  • ALBERT MUDA - le 07/09

    McLain a encore plus de points à défendre que Harrie , Marcus en a pas mal à défendre , tout dépendra de leur résultat à Tryon , Rome et Calgary

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter