Scandale sexuel dans l’équipe allemande de jumping

Crédit : Scoopdyga

Mardi 04 septembre - 14h36 | Lucas Tracol (avec Sébastien Roullier)

Scandale sexuel dans l’équipe allemande de jumping

Une semaine et demie avant les Jeux équestres mondiaux de Tryon, la Fédération équestre allemande est sous le feu des projecteurs. Des Jeunes Cavaliers de son équipe nationale sont en effet accusés d’avoir fait consommer de l’alcool à des groupe de jeunes femmes de façon excessive lors de compétitions, avant d’abuser sexuellement de certaines d’entre elles. 

Hier, le parquet de Coblence a ouvert une enquête concernant un Jeune Cavalier de l’équipe allemande de saut d’obstacles impliqué dans un scandale d’agressions sexuelles. L’individu de vingt ans, dont l’identité n’a pas été révélée, aurait “abusé sexuellement, seul ou avec des complices, de jeunes femmes lors de championnats”. C’est la première fois qu’une telle affaire fait l’objet d’une procédure devant la commission disciplinaire de la Fédération équestre allemande, qui a naturellement saisi la justice de droit commun. Le cavalier en question a été suspendu de compétitions pendant dix-huit mois, et sa peine pourrait être alourdie.

Ces lourdes accusations ont été prises particulièrement au sérieux par la fédération germanique. “Nous condamnons fermement les violences sexuelles. Nous pouvons affirmer sans réserve que nous combattons la surconsommation d’alcool et les violences sexuelles. À notre connaissance, ce sont des cas isolés”, a déclaré le secrétaire général, Sönke Lauterbach, dans un article retentissant publié ce week-end dans Der Spiegel. Ce dernier a toutefois reconnu être au courant des faits. “Un groupe de cavaliers se comporte extrêmement mal, nous le savons. Mais je crois qu’il s’agit d’un groupe isolé”, a-t-il précisé. L’hebdomadaire allemand rapporte que ledit groupe aurait alcoolisé des jeunes femmes lors de récentes compétitions afin de profiter d’elles. Le parquet disposerait d’informations concernant une agression sexuelle survenue en 2017 lors des championnats d’Europe Jeunes de Samorin.

Interrogé par l’agence sportive SID, Ludger Beerbaum, le cavalier allemand le plus titré de l’histoire du saut d’obstacles n’a pas semblé surpris par ce scandale révélé au grand jour. “On a trop longtemps fermé les yeux”, a-t-il déclaré. “Toutes les parties doivent prendre leurs responsabilités: parents, entraîneurs et responsables fédéraux. Que ceux qui sont pris en état d’ébriété pendant des championnats soient exclus, et qu’ils soient suspendus longtemps en cas de récidive”, a réclamé le quadruple champion olympique.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter