Lundi 03 septembre - 18h42

Au sommaire du numéro de septembre de GRANDPRIX Magazine

Pour le numéro de septembre de GRANDPRIX Magazine, découvrez en couverture Alexis Deroubaix, visage du sang neuf en équipe de France. Retrouvez aussi une interview de la Suissesse Janika Sprunger, qui vise le podium à Tryon. Rencontre également avec Maxime Livio, qui signera aux Jeux équestres mondiaux son grand retour en Bleu. Ce mois-ci, GRANDPRIX a également dressé le portrait de Philippe Limousin, l’homme-orchestre du dressage français, ainsi que de Tarzibus, l’extraterrestre de l’endurance française. Apprenez-en un peu plus sur la jeune Anouk Canteloup, double médaillée d’or aux championnats d’Europe Longines FEI Juniors de Fontainebleau. Retrouvez-en plus encore en kiosques et sur le site internet GRANDPRIX-Abonnement.com. 

Alexis Deroubaix, une trajectoire fulgurante 
Intronisé en CSI 5* par la grande porte du mérite il y a seulement neuf mois à Genève, Alexis Deroubaix, trente ans, représentera la France aux Jeux équestres mondiaux de Tryon. Auteur d’une saison parfaite avec Timon d’Aure, brillant lors des CSIO 5* de Rotterdam et Dublin et vainqueur des Grands Prix CSI 4* de Bourg-en-Bresse et La Corogne, le Nordiste expatrié en Normandie a su convaincre Philippe Guerdat. Et tout cela, en restant simple et humble, comme il l’a toujours été.
 
“À Tryon, le podium par équipes me semble à portée de main”, Janika Sprunger 
À haut niveau depuis une dizaine de saisons, Janika Sprunger avait explosé en 2012 grâce au sensationnel Palloubet d’Halong, vendu par Jan Tops pour une somme record à la Fédération équestre qatarienne. Désormais, la Suissesse de trente et un ans se concentre sur les Jeux équestres mondiaux de Tryon, qu’elle disputera avec son spectaculaire Bacardi VDL. Spontanée, drôle, franche et presque trop humble, la cavalière au visage d’ange s’est racontée à GRANDPRIX.
 
Tarzibus, l’extraterrestre
Tarzibus épate tous ceux qui l’ont vu courir. Si les superlatifs pleuvent au sujet de ce Pur-sang Arabe sacré champion d’Europe l’an passé avec l’Allemande Sabrina Arnold, celui d’extraterrestre lui sied parfaitement ! C’est désormais sous la selle de son conjoint, le Tricolore Jean-Philippe Francès, que le hongre de onze ans aborde les Jeux équestres mondiaux de Tryon. Et chacun retient son souffle, car le couple français pourrait bien décrocher l’or. 
 
Philippe Limousin, l’homme-orchestre du dressage français
Écuyer du Cadre noir, cavalier olympique, entraîneur national, organisateur de concours, éleveur, Philippe Limousin a porté toutes les casquettes. GRANDPRIX est parti à la rencontre de cet exceptionnel touche-à-tout, toujours classé aujourd’hui parmi les dix meilleurs cavaliers français à soixante-dix ans !
 
“L’argent ne doit pas prendre le pas sur le talent”, Emmanuèle Perron-Pette
Dans quelques jours, Armand et Emmanuèle Perron-Pette vivront leurs deuxièmes Jeux équestres mondiaux en tant que propriétaires, puisque Kevin Staut y participera finalement avec Rêveur de Hurtebise*HDC, champion olympique par équipes en 2016 à Rio et vice -champion du monde par équipes en 2014 à Caen. Depuis 2011, le couple de passionnés partageant son temps entre Paris et le pays d’Auge est incontournable dans l’univers du haut niveau. Femme d’affaires à succès mais aussi membre du comité fédéral de la Fédération française d’équitation et du bureau du Club des propriétaires de saut d’obstacles, Emmanuèle s’attache à faire entendre la voix et les doléances des propriétaires, ce qui est loin d’être une sinécure au niveau international…
 
Anouk Canteloup, une fille... en or ! 
L’été d’Anouk Canteloup, qui a célébré sa majorité le 21 août, a été bien rempli : le bac, bien sûr, mais aussi – et surtout ! – deux médailles d’or aux championnats d’Europe Jeunes Longines organisés par GRANDPRIX Event mi-juillet à Fontainebleau. Associée à l’excellent Daniel del Impermeable en Juniors, la complétiste a pris la tête du concours lors du cross, avant d’offrir le sacre collectif à ses coéquipières au terme d’une compétition menée de main de maître. La fille du célèbre imitateur Nicolas Canteloup s’est définitivement fait un prénom sur le Vieux Continent !

À retrouver en kiosques et bientôt en commande ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter