Richard Howley décroche son premier Grand Prix au CSIO 5* de Gijón

Richard Howley s'est emparé du premier Grand Prix 5* de sa carrière.
Crédit : CSIO Gijón

Lundi 03 septembre - 09h48 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Richard Howley décroche son premier Grand Prix au CSIO 5* de Gijón

Épreuve clôture du CSIO 5* de Gijón, le Grand Prix 5* à 1,60m est tombé dans l'escarcelle de Richard Howley. L'Irlandais de vingt-six ans, classé 159ème du classement mondial, a bouclé un magnifique double sans-faute aux rênes de Dolores, remportant la première épreuve de ce niveau de sa carrière. Gilles Dunon et Koron Kuipers l'ont accompagné sur le podium.

 - Richard Howley décroche son premier Grand Prix au CSIO 5* de Gijón

Crédit : Javier Díaz Argüelles

Le CSIO 5* de Gijón s'est achevé hier soir par le Grand Prix, qui a monopolisé une grande partie de la journée compte-tenu de pauses très régulières. Tenue habituellement le lundi, l'épreuve phare à 1,60m, assez peu télégénique d'ailleurs, a tout de même permis à tout un tas de couples de se réveler à ce niveau. Le premier d'entre-eux a évidemment été Richard Howley, vainqueur de l'épreuve haut la main. L'Irlandais, âgé de vingt-six ans, a décroché sa première victoire en Grand Prix 5*, associé à Dolores. Après une Coupe des nations satisfaisante (4+0), le jeune pilote a ainsi enfoncé le clou en déroulant deux manches parfaites. 
Reléguée à la deuxième place pour une seconde et demi de différence, Gilles Dunon l'a secondé avec Fou de Toi vd Keihoeve. Le Belge, qui avait achevé une Coupe des nations en demi-teinte vendredi (0+8), a terminé deuxième après avoir signé deux manches irréprochables. La troisième place est revenue à Doron Kuipers et Charley. La Néerlandaise, qui avait signé l'un des trois seuls doubles sans-faute dans la Coupe des nations, a réitéré sa performance. 

Kevin Staut, tête d'affiche de l'événement, a une nouvelle fois terminé meilleur français, à la sixième place. Aux commandes d'un For Joy van't Zorgvliet*HDC plutôt à l'aise, le pilier des Bleus a bouclé un superbe sans-faute en première manche, avant d'écoper de quatre points sur l'avant-dernier obstacle en seconde. Concédant une barre en début de prestation, puis une autre dans le double de la dernière ligne, Félicie Bertrand a quitté la piste avec huit points sur Sultane des Ibis. Bruno Garez et United Sunheup, auteurs d'une difficile Coupe des nations (14+8) ont récolté un point de temps supplémentaire, tandis qu'Emeric George, en selle sur Rockeur d'Ysieux, a accusé douze points de pénalité, comptant notamment une faute sur la rivière. Pierre Alain Mortier et Jacques Helmlinger, associés à leurs respectifs Just Do It R et Tonic des Mets, ont totalisé le même score que ce dernier.

Ce Grand Prix a probablement clôturé la dernière édition du CSIO de Gijón... Selon plusieurs sources, le concours aurait finalement décidé de retourner à un CSI dès l'année prochaine, et non plus un CSIO. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter