Ils sont dans les tops et flops du week-end

Crédit : Sportfot/CICO Millstreet

Mardi 28 août - 12h00 | Yeelen Ravier

Ils sont dans les tops et flops du week-end

Comme chaque semaine, GRANDPRIX-Replay.com vous propose de revenir sur les performances du week-end passé. Qui a été au top, qui a fait un flop ?

LES TOPS

L'équipe de France de concours complet au sommet!

Déjà victorieuse à Vairano, Strzegom et Le Pin au Haras, sans oublier sa deuxième place à Aix-la-Chapelle, l’équipe de France a remis le couvert ce week-end en s’imposant dans le CICO 3* de Millstreet, sixième étape de Coupe des nations. Double sacre pour Thomas Carlile et Upsilon, qui ont glané la victoire individuelle. La France a une fois de plus prouvé qu’elle disposait d’un réservoir compétitif à haut niveau en concours complet, n’ayant là compté aucun des couples sélectionnés pour les Jeux équestres mondiaux de Tryon!

Les sélectionnés pour Tryon en pleine forme à Valence

Seul événement 5* en saut d'obstacles, le Jumping de Valence a servi de préparation pour les couples en partance pour les Jeux équestres mondiaux, qui commenceront dans trois semaines à Tryon. Henrik von Eckermann et sa guerrière Toveks Mary Lou ont une fois de plus brillé, terminant deuxièmes du Grand Prix, juste devant Martin Fuchs et un Clooney très frais. Janika Sprunger et Bacardi VDL - qui font l'objet d'un sujet à retrouver dans le prochain Grand Prix Magazine - ont également fait plaisir à voir, auteurs d'un superbe double sans-faute. Peu sorti cette saison puisque revenant d'une pause pour blessure, le Good Luck de Cian O'Connor a aussi montré une très belle condition.

Uliano Vezzani, pari réussi

Pièce maîtresse d'un concours réussi, le chef de piste Uliano Vezzani a été couronné de succès au Jumping de Valence. Après des parcours palpitants pour le public tout au long du week-end, l'Italien, assisté du Français Grégory Bodo, a enfoncé le clou dimanche après-midi en construisant un Grand Prix 5* fin, intéressant, original, et même un poil différent de ses habitudes, ne jouant par exemple que très peu avec le chronomètre imparti. Si les cotes étaient plus relevées qu'à l'accoutumée, si bien que les cavaliers parlaient d'une "épreuve de finale de Coupe du monde", le tracé a fait son travail, le dessinateur jouant avec des courbes et lignes brisées. Les combinaisons n'ont pas non plus été à sous-estimer, notamment la ligne 4-5 et le triple. Pari réussi pour le Transalpin!

LES FLOPS

Décevant préambule pour Jur Vrieling et Glasgow van het Merelsnest

En préparation pour les JEM de Tryon, Jur Vrieling et Glasgow van het Merelsnest ont quelque peu déçu dans le Grand Prix 5* de Valence. Le bel étalon de douze ans n'est pas apparu dans sa meilleure forme, laissant quatre barres à terre - et pas sur les enchaînements les plus durs -, si bien que son pilote néerlandais a préféré abandonner en cours de route. Après des Jeux olympiques catastrophiques à Rio de Janeiro il y a deux ans avec Zirocco Blue (ex-Quamikase de Forets), gageons que le Batave parvienne à redresser le tir avant son départ pour la Caroline du Nord...

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter