Aucun dresseur français à Tryon !

Crédit : Lucas Tracol

Mercredi 22 août - 11h33 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Aucun dresseur français à Tryon !

C’est un coup de théâtre pour l’équipe de France de dressage. Aucun tricolore ne traversera l’Atlantique en septembre pour les Jeux équestres mondiaux de Tryon. La Fédération française d’équitation a expliqué son choix dans un communiqué. 

C’est une annonce plutôt inattendue qu’a fait la Fédération française d’équitation ce matin. L’instance dirigeante des sports équestres français a en effet fait savoir qu’aucun cavalier français de dressage ne sera envoyé en Caroline du Nord. En cause, des scores apparemment trop bas obtenus par les couples cette saison. Retrouvez ci-dessous le communiqué : 
 
À la suite du désistement de Pierre Volla et Badinda Altena, couple français le plus performant en compétitions internationales, et, aucun autre couple en lice pour la sélection n'ayant atteint les 70% en épreuve Grand Prix sur les trois derniers mois, la décision a été prise, d'un commun accord entre les élus de la FFE et l'équipe fédérale d'encadrement technique et après échanges avec les athlètes concernés, de ne pas participer aux championnats du monde de Tryon (USA) en septembre prochain.”
 
Les explications d'Emmanuelle Schramm-Rossi ici 
Anne-Sophie Serre exprime sa déception ici 
Pierre Volla explique les raisons de son forfait ici 
 

À lire également...

Réagissez

  • weltmeyer - le 22/08

    Que c'est pitoyable de la part de cette fédération de mépriser à ce point les cavaliers; parce qu'un cavalier décline cette opportunité, cela fait que tous les autres ne sont pas suffisamment préparés; Mais une équipe, c'est plusieurs individualités, et justement dans cette épreuve, je suis persuadé que les cavaliers retenus auraient démontré un moral supérieur de l'ordinaire en démontrant que l'union fait la force, et qu'en relevant les manches, en exploitant au maximum le potentiel de chaque cheval dans chaque test, l'EdF aurait fini à une honorable place, voire une place qualificative pour le JO . En prenant cette position, la fédération dévalorise l'ensemble des cavaliers de dressage français, dévalorise l'engagement moral et financier des propriétaires et les quelques sponsors (plutôt des mécènes à ce niveau là) et annihilent tout espoir de voir des entités tiers s'intéresser à cette discipline, sans compter que cela dévalorise l'image, la notoriété de la fédération auprès de la FEI, des organisateurs de CDI, etc.... Et en faisant l'autruche cette année ( alors qu'ils ont eu un programme de préparation, des concours passerelle) la fédération n'est pas prête à envoyer 3/4 cavaliers cette année de championnat! Mais la date était connue !!! Donc pourquoi ce qui n'est pas prêt cette année le serait davantage demain lors des championnats d’Europe, seul recours pour une éventuelle plus qu’hypothétique qualification pour les JO de 2020. Du pur fantasme dans le pays de l'équitation de Baucher et autre s maîtres de l'équitation et qui organisera les JO 2024 !!!! Foutaise !!!! Que cette équipe DTN démissionne puisqu'elle n'a pas réussi. Ça c'est factuel Quant à la décision de ce cavalier de refuser d'aller à Tryon parce que la jument est en vente, et blablabla et bien justement quoi de mieux q'un championnat du monde pour présenter la jument à de potentiels acheteurs puisque le monde entier s'est réuni en un seul lieu; Quoi de mieux que les JEM comme market place. Je suis abasourdi.

  • muybien29 - le 22/08

    Et c'est en restant au boxe qu'elle sera mieux vendue? Et c'est en restant à la maison qu'on gagnera de l'expérience ? A ne rien comprendre ! Des nations moins dotée que nous se plient en 4 pour participer à ce genre d'échéance et nous on dit "Oh bah non on n'y va pas !" Et après on se demande pourquoi nos cavaliers n'ont pas de propriétaires qui les suivent ! Je trouve ça scandaleux!

  • texasgrunge - le 22/08

    Selon l'éperon, Pierre volla a déclaré forfait parce que la jument est mise en vente

  • arabebarbe - le 22/08

    Des informations arrivent... c'est la débâcle, je ferme ma bouche...

  • arabebarbe - le 22/08

    Euh... le communiqué de la FFE aurait été supprimé peu après sa publication ? C'est quoi, ce pataquès ?

  • arabebarbe - le 22/08

    Quelle déception ! mais il est vrai que plusieurs couples tout en étant brillants manquent encore d'expérience. De plus, le désistement de Pierre Volla et Badinda Altena laisse malheureusement craindre un problème de santé.

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter