Le doublé pour Guy Williams au LONGINES DEAUVILLE CLASSIC

Guy Williams, félicité par Vincent Goehrs, organisateur du concours, Antoine Sinniger, directeur du PIC , et Pierre-Alain Duplais, adjoint au maire de Deauville.
Crédit : Marc Verrier

Vendredi 17 août - 20h47 | À Deauville, Marc Verrier

Le doublé pour Guy Williams au LONGINES DEAUVILLE CLASSIC

Comme hier, le Britannique Guy Williams s'est imposé dans l'épreuve majeure de la journée au LONGINES DEAUVILLE CLASSIC, le Prix de la Ville de Deauville, avec Rouge de Ravel. Il devance les Français Titouan Schumacher et Kevin Staut.

Contre-performance pour Venezia d'Ecausinnes

Cette deuxième journée du LONGINES DEAUVILLE CLASSIC se clôturait par une épreuve à 1,50 m avec barrage, qualificative pour le Grand Prix et comptant pour le classement mondial.
Sur les soixante-huit partants, ils seront onze à parvenir à réaliser le parcours sans-faute, dans ce Prix de la Ville de Deauville.

Grosse déception pour Thierry Rozier et Venezia d'Ecaussinnes (Kashmir van Schuttershof), qui sortaient de piste avec un cumul de trente-et-un points. Une performance qui peut sembler inquiétante à moins d’un mois des Jeux équestres mondiaux et que ne s’expliquait pas le cavalier francilien. "Je n’ai pas compris ce qui s’était passé, mais je n’ai vraiment pas senti ma jument comme d’habitude. Philippe Guerdat m’a dit de ne pas m’affoler, nous allons faire un check-up pour voir si nous trouvons la cause de cette contre-performance."

Au final, il y aura donc onze barragistes, mais seulement dix partants, puisque le Brésilien Luis Francisco de Azevedo préférait ménager son KWPN Comic (Verdi) en ne prenant pas le départ.

Dix-septième victoire pour Rouge de Ravel

Ouvreur du barrage, Kevin Staut réalisait un bon temps avec Ayade de Septon*HDC (Wandor van de Mispelaere), sans commettre de faute, mais avec un chrono qui semblait battable.
Alice Trehoust se contentera d’un train plus modéré avec Quel Homme de Hus (Quidam de Revel), le cheval de son compagnon Gaëtan Decroix, qui se montrait une fois de plus très fiable, ce qui lui vaudra une bonne quatrième place, à plus de six secondes de Kevin. Lalie Saclier faute sur l’avant-dernier avec Tescari’Jac (Jac Potes), tandis que Kevin Gauthier enregistre douze points avec Twist de la Butte (Muriesco du Cotentin).

On pensait que l’Egyptien Abdel Saïd allait prendre la tête, mais SIEC Captain Future, qui était deux secondes et demie plus rapide qu’Ayade, fautait sur le dernier.
Titouan Schumacher tentait alors crânement sa chance et Atome Z (Amadeus Z*Brimbelles) répondait parfaitement avec un sans-faute et plus d’une seconde et demie d’avance sur Kevin.
Mais c’était sans compter sur le redoutable Britannique Guy Williams, déjà vainqueur jeudi, qui demandait une fois de plus le maximum à Rouge de Ravel (Ultimo van ter Moude), qui abaissait le temps de Titouan de tout juste une seconde.

Après lui, son compatriote William Fletcher allait enregistrer une faute avec Persimmon (Salute RP) alors que le Brésilien Felipe Amaral et Germanico T (Numero Uno) faisaient tomber sur l’avant-dernier. Ultime concurrent à prendre le départ, Reynald Angot voyait tous ses espoirs réduits à néant dès le numéro un, avec une dérobade de Symphonie des Biches (Kannan), et devra se contenter de la dixième place.

Installé près de Rouen depuis début 2015, Guy Williams enregistrait sa dix-septième victoire internationale avec Rouge de Ravel, un cheval qui appartient au Haras de Lillebec et qu’il monte depuis seize mois. "Je suis venu m’installer en Normandie car je pensais que ce serait mieux pour les concours et qu’il y aurait peut-être plus d’opportunités d’avoir des propriétaires. Rouge de Ravel est un cheval qui a de très gros moyens et qui est vraiment rapide. Avec lui, quand je pars au barrage ou sur une épreuve au chronomètre, c’est pour gagner."

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez

  • rêveur - le 19/08

    Merci, pour cette info....A suivre donc....

  • texasgrunge - le 18/08

    oui l'equipe peut encore changer si un cheval est malade, blessé ou si le cavalier renonce parce qu'il ne sent pas sont cheval en forme par exemple

  • rêveur - le 18/08

    Malgré tous ces préambules, l'équipe peut elle être changée, maintenant que Mr Guerdat l'a annoncé ????

  • ALBERT MUDA - le 18/08

    Effectivement , Nicolas n'a rien demandé à Ilex qui a déroulé son parcours . Parcours assez délicat , que 7 SF pour 50 partants , beaucoup de "grosses fautes" et plus d'une douzaine de tours à 16 pts et

  • SpeedyRomy - le 18/08

    Certaines équipes n’ont pas encore annoncé leur réserviste voire même leur short list (Italie, Angleterre ...) donc je doute que les choses soient bloquées. Quant à Ilex ne pas confondre un parcours de travail où on peut laisser le cheval aller à la faute de façon « éducative » avec un parcours de championnat ou on ne laisse rien au hasard. Il vaut mieux faire les barres maintenant que dans un mois ...

  • mire - le 18/08

    peut être un simple virus?? Nicolas 8 pts avec Ilex dans une 145 à Compiègne..............Dur dur

  • rêveur - le 18/08

    En effet, il reste à espérer que les autres couples tiennent jusqu'au bout, je ne sais pas trop si on peut changer l'équipe, une fois qu'elle est donnée, sachant que le réserviste fait parti intégrante du "groupe".

  • ALBERT MUDA - le 17/08

    Déjà 13 pts pour Vénézia la veille dans la 1.45 , là , 31 pts , ça fait beaucoup en 2 jours .A plus qu'à espérer qu'aucun de nos 4 couples ne se blessent . Je sais que Vénézia est un choix par défaut , M. Guerdat , peut-il changer son réserviste ?

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter