Tous en vacances

Crédit : © Scoopdyga

Mardi 07 août - 14h29 | Maxence Magnin

Tous en vacances

Après les stages d’été durant lesquels les chevaux ont travaillé durement (et souvent sous une forte chaleur), viennent alors les vacances au pré. Un bon mois durant lesquels nos montures préférées ont elles aussi le droit de ne pas travailler. Mais justement, que font exactement les chevaux lorsqu’ils partent en vacances ? Voici donc quelques activités.   

 - Tous en vacances

Crédit : © DR

Manger. Beaucoup manger. Si c’est une chose que les chevaux font naturellement, les vacances d’été sont l’occasion parfaite pour prendre quelques kilos en trop. Mais après tout, pourquoi se priver lorsqu’on a travaillé toute l’année et qu’une belle étendue d’herbe se trouve devant nous ? De plus, ils ne seront pas les seuls à avoir profité de l’été puisque les cavaliers aussi ont du mal à se remettre en selle au mois de septembre. 
Galoper à toute vitesse. Enfin, au début seulement car au bout d’une semaine, leur ventre touche déjà presque le sol. Mais il est vrai que pour manifester leur joie, les chevaux aiment galoper comme des fous pour profiter de l’espace qui leur est accordé, notamment les chevaux qui vivent à l’année au boxe. 
Se dorer la pilule au soleil le matin. Puisqu’il fait généralement chaud au mois d’aout, chevaux et poneys profitent du soleil le matin, lorsqu’il ne cogne pas encore trop fort, à l’inverse de nous finalement. Voilà donc pour les alezans brûlés ou les bais cerise une excellente façon d’être encore plus beaux que d’habitude, mais aussi d’attirer le regard sur autre chose que leur énorme ventre. Attention toutefois aux chevaux gris dont la crème solaire se faire nécessaire. 
 

Se cacher à l’ombre l’après-midi. Le soleil pouvant se montrer coquin l’après-midi, il est d’usage de voir les chevaux faire la sieste à l’ombre les uns à côté des autres. Manger le matin et dormir l’après-midi : un programme chargé et digne des vacances les plus reposantes. Ceux qui ont la chance d’être proche d’un ruisseau ou de la mer / océan sont encore plus gâtés. 
Chasser les mouches. Activité obligatoire mais non favorite des chevaux l’été, la chasse à la mouche ne trouve pas de répit même pendant les vacances. Au contraire même, puisque les chevaux sont en pleine nature et n’ont pour protection que leurs coups de crins. Chasser les mouches tout au long de la journée est donc une activité qu’ils ne peuvent échapper pour rester tranquille. 
Jouer avec les copains. Enfin, les vacances d’été sont surtout synonymes de jeu et de compagnie pour les chevaux de boxe qui partent au pré avec des copains. Si la première rencontre est toujours un peu délicate avec la question de dominance, la première course de galop puis les gratouilles ou autres échanges amicaux prennent alors place et deviennent le quotidien des chevaux pendant un mois. 

Quitter son boxe pour se retrouver au pré, au chaud, avec de l’herbe et des copains est donc le signe de vacances bien réussies. De quoi retrouver nos montures dans une superbe (ou pas) état d’esprit à la rentrée !

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter