Jessica Kürten doit rendre ses cracks à Lady Forbes

Jessica Kürten et Myrtille Paulois (Ph. Scoopdyga)

Dimanche 10 avril - 10h37 | AnneClaireL

Jessica Kürten doit rendre ses cracks à Lady Forbes

Le tribunal de Düsseldorf a fait avancer l'affaire Jessica Kürten/Lady Georgina Forbes. Alors qu'en début d'année, la cour régionale de Duisburg rejetait la demande de rapatriement des chevaux Libertina, Cosma, Vivaldo, Paddington and Myrtille Paulois chez leur propriétaire, [Jessica Kurten] gagnait une première victoire. Depuis cette décision, les cracks étaient toujours dans les écuries de la cavalière irlandaise.


Retournement de situation cette semaine : le tribunal de Düsseldorf a finalement donné raison à la propriétaire. Mais le retour définitif des chevaux en Suisse n'est pas immédiat. Lady Georgina Forbes doit en effet faire un dépôt de garantie de 300 000 euros dans une banque allemande avant de pouvoir les récupérer. La propriétaire a proposé la somme de 125 OOO euros, une somme jugée insuffisante par le tribunal.


Jessica Kürten et son mari Eckart ont affirmé que la fin du contrat sans préavis décidée par la propriétaire n'aurait pas du se faire fin 2010 mais au plut tôt, le 31 mars 2011. Entre ces deux dates, les chevaux auraient pu continuer de concourir sous la selle de la cavalière. Au délà de ces problèmes contractuels, le différend entre les deux parties semble également d'ordre financier. Affaire à suivre.

À lire également...

Réagissez