Henk Nooren : 'J'ai signé jusqu'aux Jeux de Londres'

Henk Nooren (Ph. Scoopdyga)

Dimanche 10 avril - 22h33 | AnneClaireL

Henk Nooren : 'J'ai signé jusqu'aux Jeux de Londres'

C’est désormais officiel : Henk Nooren est le nouveau sélectionneur de l’équipe de France de CSO, en remplacement de Laurent Elias. Grand Prix Replay a contacté le spécialiste néerlandais.


 
Grand Prix Replay : Quelle est votre réaction à cette nomination ?

 
Henk Nooren : Eh bien, je crois que c’est dommage pour tout le monde, pour moi, pour les cavaliers, que Laurent Elias ait pris la décision d’arrêter. Laurent Elias a fait une grande partie du travail. Tous les deux, ensemble, nous avons fait une bonne préparation. Alors, évidemment, se retrouver seul, tout d’un coup, ce sera plus difficile.

 
Grand Prix Replay : Comprenez-vous le départ de Laurent Elias ?

 
Henk Nooren : Oui, ce sont toujours des raisons personnelles dans ces cas là. On peut comprendre, et en tout cas, on ne doit pas juger. S’il a eu le sentiment qu’il devait partir, il faut respecter ce choix.

 
Grand Prix Replay : Est-ce une pression de vous retrouvez seul à la tête de cette équipe ?

 
Henk Nooren : Je ne crois pas qu’on puisse parler vraiment de pression. Je trouve toujours quelque chose d’agréable dans ce que j’entreprends. Mais c’est vrai que c’est bien d’être deux, ça permet un échange d’idées. Je vais donc beaucoup discuter avec les cavaliers que je connais bien, en qui j’ai une grande confiance. Je demanderai leur opinion aux cavaliers. C’est ce que j’ai toujours fait au cours des vingt dernières années. Je vais aussi beaucoup discuter avec Thierry Pomel, au moins une ou deux fois par semaine, on fera le point.

 
Grand Prix Replay : On a le sentiment que vous souhaitez une autre personne à vos côtés ?

 
Henk Nooren : Oui, bien sûr. Nous en avons parlé avec la fédération. Mettre tout d’un coup quelqu’un de neuf, qui n’est pas habitué à notre façon de travailler ne serait pas une bonne idée. Nous allons aller jusqu’à Londres avec ce fonctionnement. Mais dans le futur, j’espère que ça se fera.

 
Grand Prix Replay : Justement, pour quelle durée avez-vous signé votre contrat ?

 
Henk Nooren : J’ai signé jusqu’à l’année des Jeux olympiques de Londres.

 
Grand Prix Replay : Quels objectifs vous ont été fixés par la fédération ?

 
Henk Nooren : L’objectif en 2011 est de conserver notre place en Top League de la Coupe des nations, et aussi d’avoir de bons résultats aux championnats d’Europe. Mais l’idée est aussi d’utiliser cette année pour la suite, pour donner de l’expérience à de nouveaux couples, et ce en vue des Jeux olympiques de 2012, et des Mondiaux de 2014, qui sont les priorités.

 
Grand Prix Replay : Depuis quelques temps, vous interveniez également sur le complet. Sera-t-il possible de concilier les deux ?

 
Henk Nooren : Pour l’instant, nous avons beaucoup travaillé les bases avec les cavaliers de complet, sur le dressage et sur le CSO. Désormais, nous allons nous concentrer davantage sur ce qui se passe sur la piste, avec l’objectif de réussir les championnats d’Europe. En tout cas, jusqu’à présent, j’ai réussi à faire les deux. L’emploi du temps sera chargé !

 
Propos recueillis par Anne-Claire Letki.

 
 
Le communiqué FFE :

La FFE, sur proposition du DTN Pascal Dubois, a réorganisé les missions de l’équipe technique du haut niveau CSO, en raison du départ imminent de Laurent Elias.


 
«A un an et demi des Jeux olympiques, commente le DTN, il n’est pas souhaitable de ramener quelqu’un d’extérieur dans le staff CSO pour préparer les championnats d’Europe de Madrid et les Jeux olympiques de Londres. Afin de poursuivre le bon travail qui s’est effectué dans la sérénité, nous allons continuer avec l’équipe en place.»

 
L’organisation retenue est donc la suivante :
  • DTN adjointe chargée du CSO : Sophie Dubourg
  • Sélectionneur des couples élite : Henk Nooren
  • Sélectionneur des couples en devenir et des jeunes cavaliers : Thierry Pomel
  • Sélectionneur juniors, poneys et enfants : Olivier Bost
 
Un suivi technique est assuré sur l’ensemble des cavaliers de la filière CSO par Henk Nooren, assisté de Barnabas Mandi.

 
De plus, Sophie Dubourg va prendre une part plus importante dans la gestion, notamment administrative et logistique, du saut d’obstacles.

 
Toutes les sélections seront, comme c’est la règle, proposées au DTN et validées par la FFE.
 

À lire également...

Réagissez