Les Jeunes Cavalières allemandes se parent d'or

Paulina Holzknecht conserva longtemps la première place et l'assura à son équipe.
Crédit : PSV/Morel

Jeudi 12 juillet - 16h09 | À Fontainebleau, Célia Bellot

Les Jeunes Cavalières allemandes se parent d'or

Ce matin avait lieu la seconde et ultime manche par équipes du championnat d’Europe Longines FEI de dressage Jeunes Cavaliers présenté par le Haras de Malleret. Comme pour venger les Juniors, en argent hier, les Allemands ont décroché l’or ce matin, suivis de près par les Pays-Bas, dont l’une des cavalières détient le meilleur score de l’épreuve, ainsi que de la Suède. La France finit septième.

​La seconde manche par équipe du championnat d’Europe Longines FEI de dressage Jeunes cavaliers avait lieu ce matin ! Hier, lors de la première manche de cette compétition, c’est Lia Welschof qui avait pris la tête du classement, pour l’équipe allemande, avec 73%. À Aujourd’hui, la cavalière s’est pourtant rapidement faite devancer par deux compatriotes. Paulina Holzknecht et Wells Fargo, dans un premier temps, ont réalisé une reprise notée à 74.941%, prenant ainsi la première place provisoire. Ils sont ainsi restés imbattables pendant quasiment toute la compétition. 
Ensuite, Semmieke Rothenberg, sur sa jument Geisha, a obtenu 74.588% grâce à une belle reprise, et a alors pris la deuxième place. Les trois comparses ont ainsi assuré la première marche du podium à leur équipe, faisant la fierté de leur entraineur. “En Allemagne, on a un système de sélection très fort, aussi bien au niveau des cavaliers que des chevaux. Ensuite c’est du travail, étape par étape, pour arriver jusqu’au plus haut niveau. On est vraiment content, même si le meilleur score est hollandais !”
En effet, les Allemandes ont conservé leurs bonnes places individuelles jusqu’à la prestation de la Néerlandaise Esmee Donkers avec sa jument Chaina. Toutes deux ont obtenu la superbe moyenne de 77/265%, le meilleur score de la compétition. “J’ai battu mon record, je ne réalise pas encore. Je suis très fière de ma jument !” s’est réjouie la dresseuse. Grâce également aux bonnes prestations de Febe van Zwambagt et Laura Quint, les Oranje ont terminé médaillées d’argent, devant la Suède dont la meilleure représentante, Lina Dolk, a obtenu un score de 72.588%. 

Muriel Léonardi se veut optimiste

Muriel Léonardi se veut optimiste - Les Jeunes Cavalières allemandes se parent d'or

Capucine Noël et Soleil Noir vom Rosenhof réalisent la meilleure performance française.
Crédit : PSV/Morel

Du côté des Bleus, c’est finalement une septième place. Meilleure représentante du drapeau tricolore, Capucine Noël est sortie du rectangle avec 70.5%. Très appliquée, sa jument Soleil Noir vom Rosenhof a malheureusement trébuché au galop, mais s’est bien rattrapée par la suite. 
 
Il ne restait en effet qu’une dizaine de cavaliers, parmi lesquels Capucine Noël. Malheureusement, la jument, Soleil Noir vom Rosenhof, pourtant très appliquée, trébuche au milieu du galop, ne laissant la place qu’à un score de 70,5%. La cavalière se place tout de même douzième.“Elles auraient pu dépasser les 71%. On est très content, mais c’est vrai qu’il aurait été possible de mieux faire”,  a confié Muriel Léonardi. Pour autant, l’entraineuse de l’équipe de France de dressage est confiante pour l’avenir. Après le passage d’Eugénie Burban, qui a récolté 68.765% avec Little Rock, elle rappelle que la cavalière n’est que Juniors normalement, mais qu’elle concoure déjà parmi les Jeunes Cavaliers. À la fin de la présentation de la cavalière, elle a déclaré être “très contente, surtout que le couple est très jeune. Elle n’a eu ce cheval qu’en début d’année, et le couple n’évolue ensemble que depuis six mois. Cela est très prometteur !” D’ailleurs, sa confiance ne s’arrête pas à une seule cavalière. “Pour les Juniors, Léa a fait une très bonne reprise hier, à presque 70% ; pour les Jeunes Cavaliers, les deux ont fait leur meilleure reprise de l’année, sachant que pour Eugénie, ce sont ses premiers championnats d’Europe ; quant aux Enfants, ils se sont très bien comportés hier”.

Les résultats ici
Les résultats individuels ici 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter