Les Allemands se placent, les Bleuets en embuscade chez les Enfants

Déjà très en forme lors du CSIO du GRANDPRIX Spring Break en mai, Chiara Reyer a encore délivré un beau sans-faute aujourd'hui avec Cederic.
Crédit : PSV/Morel

Mardi 10 juillet - 18h44 | À Fontainebleau, Lucas Tracol

Les Allemands se placent, les Bleuets en embuscade chez les Enfants

Cet après-midi sur le Terrain d’honneur du Grand Parquet, vingt équipes et près de cent couples ont pris le départ de la première manche par équipes du championnat d’Europe Longines Enfants de jumping présenté par GPA. Comme hier, les Allemands ont répété les parcours parfaits, ce qui les place logiquement en tête devant l’Irlande et la Hongrie, ex-aequo. Les Bleuets ont aujourd’hui connu des fortunes diverses, mais sont pour l’heure en embuscade à la quatrième place. 

 - Les Allemands se placent, les Bleuets en embuscade chez les Enfants

L'Allemand Mick Haunhorst a lui aussi délivré un beau parcours parfait aujourd'hui.
Crédit : PSV/Morel

Tour de force des Allemands. Cet après-midi, les cavaliers à la veste rouge ont été presque parfaits, alignant trois parcours sans faute, qui les placent ce soir en tête de la compétition par équipes. À l’exception de Charlotte Höing, pénalisée de quatre points sur Bajala, Mikka Roth, Mick Haunhorst et Chiara Reyer ont conclu leurs parcours avec l’ardoise blanche. Avec le score de l’ouvreuse retiré, ils ne comptent donc aucun point à l’issue des deux premiers jours de compétition.

Avec quatre points à l’issue des parcours hier, les Irlandais ont aujourd’hui doublé leur score, ne pouvant “que” compter sur les parcours impeccables de Rhys Williams et Lucy Morton sur CES Cruson et Delton. Les vestes vertes se partagent la deuxième place provisoire avec les Hongrois, qui ont su remonter la pente malgré les douze points d’Emma Zolyomi sur Viador. 

Rose de Balanda redonne de l'air à l'équipe de France

Rose de Balanda redonne de l'air à l'équipe de France - Les Allemands se placent, les Bleuets en embuscade chez les Enfants

Seule représentante française à avoir réalisé un sans-faute aujourd'hui, Rose de Balanda est pour l'heure bien placée en individuel.
Crédit : PSV/Morel

Du côté des Bleus, la consigne donnée par l’entraineur national Olivier Bost avant l’épreuve était claire : “montrer qu’on est les meilleurs”. Et même si nos petites frenchies n’ont pas été les meilleures cet après-midi, elles n’ont pas démérité. 
Eden Leprevost Blinlebreton a manqué de chance sur l’oxer numéro dix, dont elle a fait tomber la première barre sur Santana von Hary Z. En tout cas, la cavalière de quatorze ans semble avoir le talent dans les veines, tant le mimétisme avec sa championne olympique de mère Pénélope Leprevost est frappant. Même score pour Julia Mermillod Baron, pénalisée sur le numéro huit avec son bai de dix ans, Urbain Mélodie. 
À leur suite, Maelle Noizat n’a pas connu la même réussite qu’hier. En tête après le premier parcours, la défenseuse du drapeau tricolore a en effet fauté à trois reprises, sur le numéro neuf ainsi que sur les deux premiers éléments du triple, placé en fin de parcours. Avec Attraction Riverland, elle chute donc à la cinquante-troisième place du classement individuel provisoire. Heureusement, la vice-championne d’Europe en titre Rose de Balanda est parvenue à laisser toutes les barres sur leurs taquets. À l’issue de son parcours, la France totalise donc neuf points, soit les huit accumulés aujourd’hui et le point de temps d’hier. Pour l’heure, les Bleuets sont donc quatrièmes, en embuscade. 
Alors qu'elle s'élançait en individuelle, Lou Champion a aujourd'hui encore laissé deux barres à terre avec Zingaro H. Elle poursuivra donc la compétition avec seize points. 
 
En tête des opérations hier, les Espagnols ont fait un sacré bon en arrière sur cette première manche de la Coupe des nations. Pour cause, les Hispaniques ont dû faire avec la chute de leur quatrième pilote, Emilio Garcia-Torres Solano. Ils totalisent ce soir quatorze points, et pointent à la quatorzième place ex-aequo avec la Pologne. 
Malgré quatre petits points ajoutés à leur compteur hier, les Britanniques sont pour l’heure onzièmes, et paient toujours leur mauvaise entame de championnat. De son côté l’équipe d’Autriche a tout bonnement été éliminée de la compétition par équipes, à cause de deux éliminations et d’un couple qui n’a pu prendre le départ. 
 
Pour ce qui est de l’individuel, onze couples sont pour le moment ex-aequo avec un score vierge, tandis que quatre couples – dont Rose de Balanda et Tzara Belin – les talonnent avec un point. 

Demain, le dénouement du championnat par équipes se déroulera dès 14h30 sur le Terrain d'honneur. Le battaille s'annonce passionnante !

Les résultats par équipes ici 
Les résultats individuels ici 

Retrouvez ci-dessous les parcours de l'Allemande Chiara Reyer, provisoirement en tête de la compétition par équipes et en individuel, ainsi que des quatre Françaises.  

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter