Maëlle Noizat fait honneur à la France dans la Chasse des FEI Longines championnats d'Europe Enfants by GPA

Maëlle Noizat et Attraction Riverland ont pris la tête du classement individuel après la Chasse.
Crédit : PSV

Lundi 09 juillet - 13h26 | À Fontainebleau, Agathe Normand

Maëlle Noizat fait honneur à la France dans la Chasse des FEI Longines championnats d'Europe Enfants by GPA

Ce matin s'est déroulée la première épreuve de saut d'obstacles des championnats d'Europe Enfants by GPA : la chasse. Cent cavaliers de près de trente nationalités différentes se sont succédé sur le Terrain d'honneur du Grand Parquet de Fontainebleau. Suite à cette épreuve, les chefs d'équipe ont déterminé quel cavalier partira en individuel demain, lors de la première manche de la Coupe des nations.

Le public s'est montré à la hauteur des espérances du speaker, et les supporters les plus enthousiastes furent sans aucun doute les Polonais, qui applaudirent avec animation lors de chaque entrée de piste. Le parcours de Grégory Bodo n'était pas simple : seulement vingt-trois cavaliers sont sortis avec un score vierge de la piste, et nombre d'entre eux se sont laissés piéger par l'oxer "bouleau" numéro 5, mais aussi sur le dernier obstacle. Quelques chutes ont été à déplorer, et la performance de la cavalière croate Lea Djelmic a été remarquée : après que Brown Golden Lady ait pédalé dans l'oxer numéro 5, la jeune fille s'est remise en selle et a passé sans encombre l'obstacle suivant.

Vingt équipes ont participé à cette épreuve, et c'est finalement les Espagnols, les Hongrois et les Allemands qui ont sur tirer leur épingle du jeu : les trois équipes sont ex aequo ! La France se place donc en quatrième position, devant l'Irlande, le Danemark et la Pologne. L'Italie est huitième, tout comme la Roumanie, la Belgique est dixième ex aequo avec la République Tchèque, la Suède est douzième, devant les Pays-Bas. La Russie se place en quatorzième position, devant la Bulgarie et la Grande-Bretagne. Vient ensuite la Lettonie, qui a devancé la Suisse, le Portugal et l'Autriche. Côté Tricolore, Rose de Balanda et Tzara ont été pénalisées d'un seul point de temps, tandis que Lou Champion a fait choir deux barres. Julia Mermillod a écopé de quatre points de pénalité, mais les sans-faute d'Eden Leprévost Blin Lebreton et de Maëlle Noizat ont permis l'effaçage des deux scores les moins bons (retrouvez les parcours des Françaises en images ci-dessous).

En individuel, c'est la Hongroise Lizanna Kiss qui a terminé troisième sur sa fille d'Embassy I, Eliana. Elle a été devancée par la Danoise Noona Wildfange Linde, en selle sur son KWPN Bentley N. C'est cependant la Française Maëlle Noizat qui a été la plus rapide : en 71"93, l'amazone a été intouchable grâce à sa jument Attraction Riverland.

Les résultats ici
Le classement par équipes ici 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter