Lundi 04 avril - 09h55 | ma.thierry

Mathias Alexander Rath jette l’éponge avec Totilas !

Depuis la vente de l’étalon [Totilas], Mathias Alexander Rath était au cœur de l’actualité. En effet, c’est lui qui devait désormais monter le crack, triple champion du monde sous la selle d’[Edward Gal]. Mais les critiques ont été nombreuses, et la pression à son comble. Le jeune cavalier allemand avait prévu de sortir Totilas pour la première fois en compétition internationale, à Hagen, au mois de mai. Mais l’homme vient d’annoncer dans la presse allemande qu’il jette l’éponge !


 
Selon le site Pferdzeitung.de, Mathias Alexander Rath ne veut plus faire subir à son entourage toute cette tension, et il préfère que l’aventure s’arrête là. « J’ai été très heureux et flatté, même, qu’on me confie ce cheval. Mais je ne veux plus supporter cette pression, et les critiques qui m’attendent forcément en sortie de piste. Cette décision a été difficile à prendre, mais j’ai fait le choix d’évoluer progressivement, et surtout d’amener moi-même mes chevaux au plus haut niveau. Edward Gal a fait un travail formidable sur Totilas. Et je ne veux pas monter en me disant que je risque de faire moins bien », a-t-il confié au journal allemand.

 
Qui montera alors Totilas ? Le crack pourrait-il revenir dans les écuries d’Edward Gal ? C’est peu probable. En revanche, il se murmure, qu’au vu de ses performances sur la Coupe du monde, ce pourrait être [Adelinde Cornelissen] qui récupère le cheval. Totilas retrouverait ainsi les couleurs néerlandaises. Affaire à suivre !

 
 
ACL

À lire également...

Réagissez