Selon vous, ils seront du voyage à Tryon : les résultats du sondage

Crédit : Scoopdyga

Mardi 12 juin - 17h45 | Lucas Tracol

Selon vous, ils seront du voyage à Tryon : les résultats du sondage

En cette année de Jeux équestres mondiaux, les performances de chaque couple sont suivies de près par le sélectionneur national Philippe Guerdat et l’équipe fédérale, mais aussi par tous les passionnés de sports équestres. Mardi dernier, la rédaction de GRANDPRIX a décidé de vous consulter afin de connaître les cinq couples de saut d’obstacles qui, selon vous et à l’instant présent, devraient faire le voyage en septembre à Tryon, en Caroline du Nord. Voici les résultats détaillés. 

À un peu plus d’un tiers de la série des grands CSIO européens, notamment ceux de la Division 1 du circuit des Coupes des nations Longines, l’équipe qui représentera la France en jumping aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, en septembre, se dessine… D’après les résultats du sondage que GRANDPRIX a lancé la semaine passée, cinq duos se détachent assez nettement dans la course aux sélections encadrée par Philippe Guerdat et la Fédération française d’équitation. Selon vous, du moins les 985 internautes qui se sont prêtés au jeu, le quintette idéal serait composé de Patrice Delaveau sur Aquila*HDC, Simon Delestre associé à Hermès Ryan des Hayettes, Nicolas Delmotte juché sur Ilex VP, Roger-Yves Bost avec Sangria du Coty et Mathieu Billot sur Shiva d’Amaury, tous choisis par plus d’un votant sur deux. 

Patrice Delaveau et Simon Delestre très largement en tête

Patrice Delaveau et Simon Delestre très largement en tête - Selon vous, ils seront du voyage à Tryon : les résultats du sondage

Vainqueurs du Grand Prix CSIO 5* de La Baule, Patrice Delaveau et Aquila*HDC sont selon vos votes ceux qui disposent le plus de chance d'obtenir une sélection pour Tryon.
Crédit : Scoopdyga

S’il y a bien un couple qui, à ce stade, semble quasiment indiscutable, c’est Patrice Delaveau et Aquila*HDC. Pour preuve, 94,11% des votants ont estimé que le Normand et son fils d’Ovidius disposaient de toutes leurs chances de prendre part au grand rendez-vous de l’année. Vainqueurs du Grand Prix Longines du CSIO 5* de La Baule mi-mai, puis auteurs de parcours à cinq puis zéro point dans la Coupe des nations de l’Officiel de France, ils ont poursuivi leur parcours de préparation au Longines Global Champions Tour (LGCT) de Saint-Tropez, concédant huit points lors du Grand Prix. Quatre ans après les Jeux équestres mondiaux de Normandie, Patrice Delaveau aura-t-il la chance de défendre ses deux médailles d’argent décrochées avec l’exceptionnel Orient Express*HDC ? Pour vous, cela ne fait aucun doute !
Ce couple n’a pas été le seul à faire largement consensus lors de ce sondage. Pour 84,97% de votants, Simon Delestre et Hermès Ryan des Hayettes semblent également indispensables à la France. Un résultat logique pour ces piliers de l’équipe nationale, médaillés de bronze individuels des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle en 2015 et qui avaient fait le voyage jusqu’à Rio de Janeiro, avant qu’une micro fracture sur la pointe du jarret du fils d’Hugo Gesmeray n’anéantisse toute chance du Lorrain de s’élancer sur la piste des Jeux olympiques. Cette paire est en grande forme puisque, samedi soir, le prodigieux Selle Français de treize ans et son cavalier se sont classés troisièmes du LGCT de Cannes

Troisième couple disposant du plus de chance de traverser l’Atlantique selon les votants ; Nicolas Delmotte et Ilex VP. 67,11% estiment en effet que le Nordiste et son fils de Diamant de Semilly de dix ans porteront les couleurs de l’équipe de France à Tryon. Révélé l’an passé avec sa victoire dans le Grand Prix du CSI 5* de Dinard en juillet et la Coupe des nations de Gijón, le hongre a cette saison écopé de deux fois quatre points dans la Coupe des nations Longines de La Baule, ainsi que de huit points dans le Grand Prix. Deux semaines plus tard, le hongre et son pilote ont réalisé un superbe double zéro dans la Coupe des nations Longines de Saint Gall, et laissé une barre à terre dans le Grand Prix. 
Par ailleurs, Roger-Yves Bost pourrait également faire partie du voyage avec Sangria du Coty si l'on en croit les résultats du sondage. Vous êtes en effet 63,35% à penser que le Barbizonais et sa fille de Quaprice Bois Margot de douze ans seront choisis par Philippe Guerdat. Treizièmes et meilleurs représentants français lors de la finale de la Coupe du monde Longines de Paris, tous deux ont jusqu’alors été discrets sur les pistes extérieures. Après deux parcours de travail à Hambourg, le champion olympique par équipes et la baie ont concouru sur la Piaza di Sienna de Rome, mais ont dû déclarer forfait dans la seconde manche de la Coupe des nations, la jument s’étant blessée après un premier parcours parfait. Plus de peur que de mal heureusement, puisqu’elle devrait reprendre le chemin de la compétition ce week-end à l’occasion du Grand National de Montfort-sur-Meu, avant de prendre part au CSIO 5* de Rotterdam la semaine qui suit. 
Enfin, si l’équipe de France que vous avez composé restait inchangée, Mathieu Billot et Shiva d’Amaury pourraient eux aussi faire leurs valises pour la Caroline du Nord, grâce aux 55,93% de chances que vous leurs avez accordé. Sélectionnés pour les championnats d’Europe Longines de Göteborg l’an passé, ils avaient dû renoncer à la finale de la Coupe des nations Longines de Barcelone en raison d’une blessure du fils de For Pleasure. De retour en très grande forme en ce début d’année, le hongre a remporté le Grand Prix Pro Élite de Cluny ainsi que le Grand Prix CSI 3* du Touquet. Plus récemment, lui et son pilote ont participé à la victoire française dans la Coupe des nations de Longines de Saint Gall, au mérite d’un double sans-faute. 

Olivier Robert et Kevin Staut sur la touche ?

Olivier Robert et Kevin Staut sur la touche ? - Selon vous, ils seront du voyage à Tryon : les résultats du sondage

D'après le sondage, Olivier Robert et Eros forment le sixième couple français ayant le plus de chances de faire le voyage à Tryon.
Crédit : Scoopdyga

D’après le sondage, Olivier Robert et Eros ne se rendraient aux Mondiaux, malgré 37% de voies en faveur de leur sélection. Le duo est en effet le sixième sur la liste malgré une deuxième place dans le Grand Prix CSI 4* de Vejer de la Frontera le 11 mars et une troisième place lors du Grand Prix CSI 3* de Maubeuge fin avril. Avec des parcours à quatre et huit points dans la Coupe des nations Longines de La Baule, ils n’ont pas même eu besoin de s’élancer dans l’épreuve par équipes de Saint-Gall, leurs coéquipiers scellant la victoire avant même qu’ils n’aient pu s’élancer.  
Sélectionné dans tous les grands championnats sans discontinuer depuis 2009, Kevin Staut sera-t-il le grand absent cette année à Tryon ? C’est en tout cas ce qui ressort du sondage, dans lequel seul un tiers des participants (33,7%) pense que le numéro un tricolore sera au rendez-vous avec Equador van’t Roosakker. Le couple est le septième choix des votants, et ne ferait donc pas partie des cinq sélectionnés pour l’échéance mondiale. Associés depuis un mois seulement, le Normand et l’alezan auparavant monté par Frédéric David se sont alignés dans la Coupe des nations de Rome, où ils sont sortis de piste avec quatre points en première manche, avant d'être éliminés dans le second acte à la suite de deux refus sur l'entrée de triple. Un mauvais souvenir qui a visiblement refait surface ce week-end à Cannes, puisque le fils de Nabab de Rêve a refusé de franchir la combinaison une première fois, avant de conclure son parcours. Vous avez été soixante-dix (soit 7,1% de chances) à estimer que le champion olympique par équipes pourrait prendre part à l’échéance avec For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Arrêté depuis novembre, le bai a repris le chemin de la compétition en mai, lors du Spring Break de GRANDPRIX CLASSIC et a ensuite effectué deux parcours de travail à Rome, avant de réaliser des parcours pénalisés de quatre et huit points sur des barres à 1,55m, à Saint-Tropez. Le hongre fait partie intégrante des plans de Kevin Staut pour Tryon, et devrait concourir à Rotterdam dans deux semaines. 
 
Pour les autres couples ayant pris part à une Coupe des nations Longines de Division 1 cette saison, le pourcentage de chances qu’ils prennent part à l’échéance mondiale ne dépasse pas les 22%. Huitième couple que vous avez jugé le plus à même d’obtenir une sélection avec 21,62%, Alexandra Francart et Volnay du Boisdeville ont fait leurs débuts en équipe de France à Saint-Gall où ils ont participé au succès tricolore, au mérite d’un superbe double sans-faute. Sélectionnés pour les Jeux méditerranéens, Alexandra Paillot et Tonio la Goutelle figurent à la neuvième place du sondage avec un pourcentage de 12,79%, assez loin devant Simon Delestre et Sultan de Beaufour qui bénéficient de 4,77%. 
 

À lire également...

Réagissez

  • texasgrunge - le 13/06

    Kevin emmene For Joy, Silver à Sopot. Il va surement faire le gp avec silver et la coupe avec For joy. On va pouvoir voir les 2 chevaux

  • OrientdeFrebourg - le 13/06

    Effectivement les engagements de Saxo sont annulés, il doit être blessé! Kevin est le seul à être engagé à la fois à Sopot et Rotterdam, cela montre la confiance que P Guerdat a en lui, ils vont certainement tester For Joy et Silver, P Guerdat fera tout pour avoir Kevin dans l'équipe mais à la fin si les autres sont réguliers il faudra trancher....

  • ALBERT MUDA - le 13/06

    Vagabond est à Sopot ce week-end , on aura une petite idée de son état de forme et si il peut être une "bonne cartouche" pour une équipe A' , quand à Saxo , abandon à Bourg en Bresse et à Cannes , ses chances de revenir en équipe A sont , à mon avis , nulles .

  • ALBERT MUDA - le 13/06

    Selon vos articles , For Joy sera à Sopot ce week-end et à Rotterdam dans 10 jours , nous serons donc vite fixés sur l'état de forme de ce sympathique cheval et des chances pour Kevin d'intégrer ou pas l'équipe pour Tryon .

  • OrientdeFrebourg - le 13/06

    Pour tous ceux qui trouvent que nous n'avons pas de bons couples, on peut faire une deuxième équipe avec Vagabond, For Joy, Eros, Volnay et Saxo de la Cour ... qui n'aurait rien de ridicule!!!

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter