Les filles dominent ce premier jour de dressage à Bramham

Julia Krajewski marque d'une pierre blanche sa première fois à Bramham
Crédit : Pauline Chevalier

Jeudi 07 juin - 19h32 | Pauline Chevalier, à Bramham

Les filles dominent ce premier jour de dressage à Bramham

Le soleil est au rendez-vous sur le splendide site de Bramham pour le premier jour de compétition. Chaque épreuve a vu passer la moitié des concurrents et les notes ont été plutôt homogènes voir parfois un peu frileuses dans le CIC3*. Seule Julia Krajewski a hypnotisé les juges et obtenu des 9 et des 10 s’adjudant assez largement la tête du CCI3* avec 19.4. Les français ont été appliqué et dans la réussite avec Mathieu Vanlandeghem notamment second au provisoire dans le format long, Gwendoler Fer cinquième dans le court, et Thibault Fournier troisième dans le championnat des moins de 25ans. Le plateau est de qualité avec notamment une vraie délégation anglaise en force sur ces terres mais aussi  les néozélandais et surtout les français. La compétition est relevée et les juges très pointilleux. Les reprises sont identiques pour toutes les épreuves.  

Julia Krajewski domine le CCI3*

Julia Krajewski domine le CCI3* - Les filles dominent ce premier jour de dressage à Bramham

Splendide reprise de Mathieu Vanlandeghem et Trouble Fete*ENE-HN
Crédit : Pauline Chevalier

La jolie allemande est présente pour la première fois à Bramham avec son excellent Chipmunk FRH. Elle a déroulé une très belle reprise  avec beaucoup d’élégance, de fluidité et de précision obtenant des notes jamais mises jusque-là. Elle bat le record de score en terme de dressage avec 19.4 soit une reprise à plus de 80%. Elle était elle-même très étonnée de score : C’est un résultat très spécial pour moi, surtout cette année. Je viens à Bramham pour la première fois avec ce cheval dans lequel je crois beaucoup. Chipmunk est un grand cheval avec de grandes jambes qu’il a fallu former avec patience, durci. Depuis qu’il est arrivé ici il se sent très bien et très à l’aise et j’ai un excellent sentiment quand je le monte. Cela s’est ressenti sur le carré. Il n’a pas une locomotion extraordinaire mais il est toujours très précis et appliqué. C’est une grande joie c’est certain, mais nous ne sommes que le premier jour et il faut surtout confirmer en cross puis au cso. C’est encore mieux d’être dans cette position le dimanche soir. Julia a quelque peu coupé la joie française puisque juste un cheval avant, Mathieu Vanlandeghem et Trouble Fête*ENE-HN prenaient la tête provisoire avec une reprise superbe avec un cheval très souple, rebondissant et un cavalier très concentré.  C'est une très grande satisfaction! apprécie le cavalier du Cadre Noir. Le travail hivernal et des stages a payé. Trouble Fête a été très sérieux et a déroulé sa meilleure reprise. Très brillant au trot, je pense qu'on peut encore gagner des points au galop mais bon je suis forcément déjà très content. Pippa Funnel complète le podium provisoire avec un jolie reprise de MGH Grafton Street devant Elain Pen sur Shady Grey et Bill Levet sur Lassban Diamond Lift. Côté français, la satisfaction est mitigée. Si Mathieu a réalisé une reprise qui met en avant tout le travail effectué cet hiver et avant pour réussir à donner confiance dans ce cheval de talent, les choses ne se sont pas passées de la même manière pour Karim Laghouag et Punch de L’esques (erreur du cavalier), ni pour Rodolphe Scherrer et Todd de Suzan puisque le cheval s’est soudainement mis à regarder avec crainte la lisse d’entrée,  ne réalisant aucune figure à ce niveau-là, et Arthur Chabert avec Goldsmiths Imber. Premier à passer, Arthur Duffort a fait une jolie reprise avec In your dreams II tandis que Cédric Lyard a su dérouler au mieux avec Uhlan de l’épine un peu tendu.
 

Rosalind Canter prend la tête dans le CIC3*

Rosalind Canter prend la tête dans le CIC3* - Les filles dominent ce premier jour de dressage à Bramham

Rosalind Canter n'est pas 3ème mondial pour rien
Crédit : Pauline Chevalier

Longtemps premier avec Fernhill Pims, William Fox Pitt a vu le podium s’éloigner avec le passage de ses compatriotes. Nicola Wilson et Bulana puis Izzy Taylor sur Be Touchable et enfin Rosalind Canter avec No Excuse se sont  montrées les meilleures dans ce CIC3*. La jeune monture de Rosalind est un cheval d’avenir sans nul doute : C’est le deuxième concours de ce niveau pour No Excuse avec Chatsworth (où il avait terminé neuvième). C’est un cheval que je forme depuis qu’il a cinq ans. Il était très concentré et heureux d’être ici et s’est très bien comporté. On va voir comment se déroule la suite du concours mais pour l’instant, ça commence très bien.
Gwendolen Fer est cinquième au provisoire avec Romantic Love appliqué mais pouvant être encore plus brillant. Le 80% est parfaitement atténiable aux dires mêmes de Serge Cornut. C’est la seule française passée sur cette épreuve. Romantice a été fidèle à lui-même, confie la cavalière.  Il était appliqué et concentré. Je suis un peu déçue des notes finales surtout au trot mais rien n'est joué. Les écarts sont nettement plus serrés sur ce rectangle-là : Rosalind n’a que 0.1 pts d’avance sur Izzy et 0.6 sur Nicola. Tout est dans un mouchoir de poche et beaucoup de concurrents peuvent venir s’intercaller demain.
 

Caroline Martin séduit les juges d’entrée

Caroline Martin séduit les juges d’entrée - Les filles dominent ce premier jour de dressage à Bramham

Bons débuts pour Thibault Fournier aussi avec Siniani de lathus
Crédit : Pauline Chevalier

Elle est pourtant passée la première de ce test de dressage mais les juges ont été séduits d’entrée. Caroline Martin et Danger Mouse ont dominé le CCI3* des moins de 25ans. Katie Bleloch et Bulano font eux aussi une reprise juste et se placent second. C’est Thibault Fournier qui complète le podium avec Siniani de Lathus qui a déroulé une belle reprise à plus de 71%. L’autre français Stéphane Landois est neuvième avec Uh la up de Crazy.
 
Demain, deuxième journée de dressage. Côté français, Thibault Vallette, Karim Laghouag, Geoffroy Soulez, Alexis Goury, François Pons, Thibault Champel, Quentin Faucheur et Marie-Caroline Barbier sont dans les starting bloc.

Les résultats ici 
 

À lire également...

Réagissez