«Rester optimiste et trouver des solutions», Philippe Guerdat

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 25 mai - 19h51 | Propos recueillis à Rome par Sébastien Roullier

«Rester optimiste et trouver des solutions», Philippe Guerdat

Au sortir de la Coupe des nations du CSIO 5* de Rome, Philippe Guerdat tire un bilan forcément très mitigé des performances des «Vestes bleues», éliminées de l’épreuve malgré trois sans-faute de trois couples différents… Alors que d’autres CSIO 5*, étapes de la Division 1 du circuit FEI Longines, vont se succéder à Saint-Gall, Sopot et Rotterdam, l’infatigable sélectionneur national va devoir se remettre à l’ouvrage, sans se fermer aucune piste. Voici sa réaction en intégralité.

Depuis une semaine, nous accumulons les coups du sort. Après notre résultat collectif décevant à La Baule, nous voilà éliminés ici… Franchement, je n’avais pas besoin de cela. Sangria du Coty s’est fait quelque chose au pied de l’antérieur gauche au cours de sa très belle première manche avec Bosty. Elle est d’ailleurs ressortie légèrement boiteuse. Naturellement, nous avons préféré ne prendre aucun risque pour elle. Elle passera des examens plus poussés mardi au CIRALE. J’espère évidemment que ce n’est qu’un petit truc et qu’elle pourra s’en remettre au plus vite.
 
En sachant avant même la seconde manche que nos trois scores compteraient, l’élimination de Kevin (Staut, ndlr) et Equador van’t Roosakker nous a tous mis un coup derrière la tête. C’était d’autant plus inattendu et inexplicable que ce cheval ne s’était jamais arrêté avant et que la première manche s’était plus que bien passée malgré une faute toute bête… C’est dur pour Kevin, qui comptait sur ce cheval pour se relancer. Pour ce nouveau couple, il sera sûrement difficile de revenir en arrière… Nous avons effectué un essai, c’était peut-être trop tôt, mais c’est le sport. On va maintenant suivre le retour en forme de For Joy van’t Zorgvliet*HDC, qui a sauté de bons parcours ici dans de petites épreuves. Je n’ai aucune envie de me passer de Kevin aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, parce que je sais tout ce qu’il apporte à cette équipe, mais sa place n’est évidemment pas garantie. Je vais lui parler et nous prendrons ensemble les meilleures décisions pour la suite.
 
Après ce coup du sort, nous savions déjà que nous serions éliminés, alors je tiens à saluer l’attitude de Simon (Delestre, ndlr) et Alexandra (Paillot, ndlr) qui n’ont non seulement pas baissé les bras, mais sont revenus en piste avec l’envie de corriger leurs fautes de la première manche. Et ils y sont parvenus en signant deux très beaux parcours. Repartir pour rien dans une Coupe, sans argent ni classement, ce n’est jamais évident. Sultan de Beaufour s’est clairement amélioré entre les deux manches, mais il reste encore du travail à accomplir pour Simon et lui. Pour ce qui est d’Alexandra, j’ai toujours été amoureux de son cheval (Tonio la Goutelle, ndlr), alors je suis forcément content de ce sans-faute. Maintenant, je vais essayer d’amener ce couple dans les meilleures conditions possibles d’ici cet été. Il devrait logiquement intégrer le groupe JO/JEM. Je pense que ce cheval a tout le potentiel pour briller aux JEM. Cette échéance arrivera peut-être un peu tôt dans leur parcours, mais sait-on jamais…
 
Forcément, je me pose plein de questions, mais tout n’est pas négatif non plus. D’autres chevaux ont bien sauté hier et aujourd’hui au CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Quand je réussirai à mettre de l’ordre dans tout cela et à trouver le bon mix, ça ira mieux. La semaine prochaine, nous avons une autre Coupe des nations au CSIO 5* de Saint-Gall, puis deux autres coup sur coup aux CSIO 5* de Sopot et Rotterdam. Aujourd’hui, on a vu une très belle victoire de l’Italie, devant une grande équipe des États-Unis et une équipe B, voire C, de Suisse, dont aucun des couples ne sera aligné dans la Coupe à Saint-Gall. Certaines nations sont donc clairement devant nous actuellement.
 
Maintenant, je dois rester optimiste et trouver des solutions. Il nous reste du temps et des essais à faire. Nicolas Delmotte devra se montrer meilleur à Saint-Gall avec Ilex VP. Olivier Robert aussi avec Eros, voire avec Vangog du Mas Garnier, qui a très bien sauté à La Baule. Nicolas a également montré de très bonnes choses avec Vagabond de la Pomme, hier encore à Bourg-en-Bresse. Il y a les deux chevaux de Mathieu Billot (Shiva d’Amaury et Quel Filou 13, qu’il monte pour la première fois ce week-end, ndlr). Je vais réfléchir pour bâtir les meilleures équipes tout en continuant à tester des couples. Et puis j’aimerais bien terminer au moins une fois sur le podium d’une grande Coupe! Depuis notre victoire au CSIO 3* de Drammen, ce n’est pas fameux, mais rien n’est perdu.

À lire également...

Réagissez

  • Salvatore - le 26/05

    Hey ! J' en remets une couche ! La pression engendre ( cause) le stress. Le stress, maladie virale transmise par contact ou vibration et s'installe dans l'organisme pour y proliférer. Le cheminement de la pression : président, entraîneur, propriétaire, groom, cavalier, couple, amant, maîtresse, environnement et pauvre Cheval ! J'ai besoin de changer d'atmosphère et mon atmosphère, c'est toi !... Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ? Puisque ... vas-y tout seul ! Hôtel du Nord ( 1938)

  • ALBERT MUDA - le 25/05

    Nous avons le meilleur sélectionneur du monde , la France a gagné les JO de Rio mais depuis , c'est un peu , non , non , beaucoup la soupe à la grimace , niveau résultats dans les grands rendez-vous . Finale de Barcelone , championnat d'Europe , finale coupe du monde , les grands concours , tels que Aix ou Calgary . Je vais être sympa , nous cumulons les coups du sort , comme il dit , il y aura sans doute des jours meilleurs . Et pour répondre à Orient , si JEM , c'est avec Ilex que j'irai , dixit Nicolas . En optant pour les meilleurs à La Baule , choix qui peut être discuter , Billot - Shiva ont de meilleurs résultats que Olivier - Eros . Mais nous serons bientôt fixés , c'est St Gall , le week-end prochain , avec une équipe inédite . Un petit crochet par Lourdes , M. Guerdat , ça peut aider .

  • Salvatore - le 25/05

    Euh, euh, Eurêka !! Sans pression ! Ya moins de stress !! Voilà, la source du problème !! La preuve dans l' article au dessus : " Nous savions déjà que nous serions éliminés" Acccepter, admettre, le problème. Le remède, la solution, soins RELAXANT pour cavalier !!! Ave Rome ! Ave César !

  • OrientdeFrebourg - le 25/05

    Tryon, si tout va pour le mieux, il y aura: Sangria, Ryan et Aquila. Reste une place pour For Joy, Ilex, Vagabond, voire Tonio ou Shiva...

  • OrientdeFrebourg - le 25/05

    Dans tous les cas on a le meilleur sélectionneur du monde!!!

  • mire - le 25/05

    Albert ( ex Marie) Quelle chance vous avez de passer votre temps devant La TV ou votre ordinateur..; plutôt que laisser réfléchir Monsieur Guerdat, vous devriez lui dicter ses choix..............!!!!!!!!

  • ALBERT MUDA - le 25/05

    Equador s'est déjà arrêté , c'était lors du grand prix d'Abu Bhabi , mi-février , à l'abord du triple et plus de concours jusqu'au CSI** de Fontainebleau , il y a 15 jours . Les chances de voir M. Staut à Tryon sont assez minces .Très difficile de juger de l'état de forme et physique de For Joy dont l'état de santé semble assez fragile .

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter