Jeudi 17 mai - 17h59 | Agathe Normand

La Foals PS online auction, vers un nouveau succès ?

Après sa vente estivale de poulains, qui a connu un franc succès, Paul Schockemöhle a décidé de récidiver. Le célèbre marchand et éleveur de chevaux allemand, réputé pour savoir repérer les futurs cracks, propose ici une sélection de vingt quatre spécimens qui risque fort de faire grimper les enchères !

Si, cet été, trois cent potentiels acquéreurs s’étaient enregistrés pour participer à la vente, en sera-t-il de même cette fois-ci ? Il y a fort à parier que oui, lorsque l’on s’attarde sur le pedigree des poulains proposés, tous des produits des étalons stationnés chez Paul Schockemöhle et triés sur le volet.
Ce dernier, privilégiant la qualité avant tout, présentera notamment le lot numéro trois, un alezan, petit-fils de For Pleasure. La pouliche du lot numéro treize, une jolie alezane répondant au nom de Baloubenta, est, comme son nom le laisse deviner, un produit du fameux Baloubet du Rouet, sauteur hors-pair qui a ravi le public de nombreuses années. Une filiation proche pour le lot numéro seize, un jeune mâle répondant nommé Balou Holmes. Ce fils de Balou du Rouet et de Spartanerin est très prometteur. À noter : la plus belle enchère réalisée l’été 2017 fut pour Balina Blue, fille du champion olympique Big Star. Cette année, Schokemöhle présentera Big Casalla, qui atteindra peut-être un résultat semblable.

Chez les futurs stars de dressage, le lot numéro dix-huit pourrait prétendre à une belle carrière. Cette pouliche noire descend d’une lignée aux allures impressionnantes. Fille de Vitalis et de Rubina, avec pour grand-père Bordeaux et bisaïeul San Amour, la jeune jument a le dressage dans le sang, et montre déjà un trot aérien et gracieux. Le lot numéro un, Fürstin Amour, une petite-fille de Florestan I, présente beaucoup de ressort dans son geste, ce qui laisse présager une bonne locomotion. Enfin, le lot neuf, le bai brun Total Totalis, contient dans ses gênes toute la puissance de Total US, Vivaldi et Totilas. Avec ce pedigree olympique, nul doute que le jeune poulain fera des émules !

Les ventes aux enchères a débuté aujourd’hui à quinze heures, avec une mise à prix pour chaque lot à trois mille euros, et se terminent dans dix jours, le 27 mai.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter