Thomas Lévêque investit le Grand Parquet à GRANDPRIX CLASSIC

Crédit : PSV

Vendredi 11 mai - 19h48 | Yeelen Ravier

Thomas Lévêque investit le Grand Parquet à GRANDPRIX CLASSIC

Au GRANDPRIX CLASSIC Spring Break de Fontainebleau, l'épreuve majeure de la journée a été remportée de main de maître par Thomas Lévêque. Le Rhône-Alpin a devancé, et de loin, ses deux plus proches poursuivants, Alexis Deroubaix et Caio Carvalho Filho.

C'est à 16h, sous un superbe soleil, que le coup d'envoi a été donné pour l'épreuve majeure du jour au GRANDPRIX CLASSIC Spring Break, organisé par les équipes de GRANDPRIX. Pas moins de soixante dix-neuf cavaliers se sont élancés à la poursuite de la victoire, sur un parcours sélectif signé Cédric Longis.

Si le tracé a posé quelques difficultés aux pilotes, le chronomètre imparti a également fait son travail, pénalisant six couples d'un point de temps dépassé, notamment Adeline Hécart et Question d'Orval. Manquant de peu de se hisser parmi les barragistes, le jeune Edward Levy n'a laissé qu'une barre à terre, associé à sa toute bonne Starlette de la Roque. Jeune star de l'Hexagone, Camille Condé Ferreira a écopé du même score aux rênes de Titan des Felines.
Finalement, seuls huit couples sont parvenus à sortir indemnes du parcours. Alexandra Paillot et Marie Hécart, deux des amazones tricolores les plus régulières, en ont été, accompagnées de leurs respectifs Polias de Blondel et Divine de la Roque. En duo depuis quelques mois, Philippe Rozier et Cristallo A*LM poursuivent sur leur lancée et se sont également qualifiés pour le barrage sans mal. Les deux très réputés Aymeric de Ponnat, sur Elize, une jument confiée par le haras de Montchevreuil, et Alexis Deroubaix, avec Timon d'Aure, l'ont imité. Moins connu du grand public, Guillaume Roland Billecart a créé une bonne surprise en s'y invitant, en selle sur Ustica des Luthiers, une fille de Kashmir van't Schuttershof de dix ans. Le Brésilien Caio Carvalho Filho et Thomas Lévêque ont complété le groupe de barragistes.

Thomas Levêque ne laisse pas passer sa chance!

Ce barrage à huit a été riche en suspens ; seul un couple a écopé de quatre points. Alexandra Paillot et Polias de Blondel, sélectionnés pour disputer le CSIO 5* de La Baule et en bonne voie pour courir une Coupe des nations d'ici peu, ont tout de même signé une belle performance malgré cette faute. La victoire a été départagée par les chronomètres, toujours de plus en plus rapides. Le premier à franchir la barre des 50" a été Caio Carvalho Filho. Le Brésilien, aux commandes de Cheindira, co-propriété des écuries Stephex et Pedro Veniss, a bouclé un sans-faute en 48"95. Alexis Deroubaix et Timon d'Aure, moins en forme le week-end dernier, ont été parfaits aujourd'hui en signant le score vierge en 48"72. Mais le vainqueur de la journée a bien été Thomas Lévêque. Le Rhône-Alpin a franchi la ligne d'arrivée en 47"86 avec Seurat Galotiere.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter