Les Allemands renversent la situation dans la Coupe des nations Enfants

Les Allemands ont réussi à renverser la tendance, et volent la première place aux Pays-Bas
Crédit : PSV/Morel

Samedi 05 mai - 18h52 | À Fontainebleau, Roxane Grolleau

Les Allemands renversent la situation dans la Coupe des nations Enfants

Si les Néerlandais étaient en tête à l’issue de la première manche de la Coupe des nations Enfants des YOUTH FEI NATIONS CUP SERIES présentées par Dada Sport, les Allemands ont réussi à revenir lors de la seconde manche.

 - Les Allemands renversent la situation dans la Coupe des nations Enfants

Lou Champion a été la seule cavalière française à livrer un parcours sans faute
Crédit : PSV/Morel

La première manche de l’épreuve aux couleurs de KASK a mis les cavaliers en difficulté. Sur les trente-neuf cavaliers à s’élancer sur le parcours, ils ne sont que sept à livrer un parcours sans pénalité. L’oxer numéro huit a, plas particulièrement, été la bête noire de beaucoup des jeunes pilotes.
Si les Pays-Bas occupaient la première place provisoire avec seulement quatre points au compteur, ils étaient talonnés par les Allemands, avec huit points. La France et la Grande-Bretagne étaient ensuite ex-aequo avec douze points.
 
L’équipe de France était représentée notamment par Eden Leprévost Blinlebreton, qui exécute avec Santana von Harry Z un premier parcours à huit points, victime comme beaucoup de ses concurrents de l’oxer vert, l’obstacle numéro huit. Ses trois coéquipières, Lou Champion, Barbara Thebault et Rose de Balanda réalisent chacune un parcours à quatre points.
Les deux autres équipes à prendre le départ de la seconde manche étaient l’Italie, avec seize points, et la Pologne, avec dix-huit points. Malheureusement, un nombre trop important de fautes privent la Suisse, la Belgique, le Portugal et l’Espagne de poursuivre.

Pour leur deuxième parcours, Lou Champion, avec Zingaro H, est la seule Française à livrer un parcours sans faute, alors que les trois autres jeunes cavalières de l'équipe de France sortent chacune en quatre points. Ces fautes viennent creuser l'écart avec les Britanniques, dont les quatre parcours sans faute assurent une place sur le podium.
 
Le véritable duel avait lieu entre l’Allemagne et les Pays-Bas. L’écart entre les Pays-Bas et l’Allemagne s’est réduit au fur et à mesure de la seconde manche. Finalement, deux parcours à quatre points des vestes orange les privent de la première place. L’Allemagne, de son côté, n’a pas cédé à la pression et livre trois beaux parcours sans pénalité, lui permettant de se hisser sur la première marche du podium, alors que les Pays-Bas et la Grande-Bretagne sont ex-aequo à la seconde place. Les cavalières françaises sont quant à elles reléguées à la quatrième place. La Pologne et l’Italie ferment la marche, respectivement à la cinquième et sixième places.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter