Piaf de B'Neville fait ses adieux au sport

Le double médaillé olympique prend sa retraite.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 17 avril - 09h00 | Mélissa Vriends

Piaf de B'Neville fait ses adieux au sport

Une page se tourne pour le concours complet français. A quinze ans, Piaf de B'Neville va pouvoir profiter d'une retraite bien méritée. Les adieux au sport du fils de Cap de B'Neville ont en effet été annoncés par L’Éperon. L'occasion pour GRANDPRIX-Replay.com de revenir sur la superbe carrière couronnée de succès de cet attachant champion.

Après avoir fait ses gammes dans le poney club de la Seillonne, le fidèle complice d'Astier Nicolas avait débuté la compétition internationale fin 2010 au CCI 1* d'Aldon, où avait pris une prometteuse troisième place. Deux ans plus tard, il faisait retentir la Marseillaise pour la toute première fois dans le CCI 3* réservé aux moins de vingt-cinq ans de Bramham, et offrait par la même occasion à son cavalier son premier succès à ce niveau de compétition. L'année suivante, pour sa toute première participation à un CCI 4*, le duo confirme sa belle progression en se classant neuvième du mythique concours de Badminton, le tout en terminant avec son score de dressage ! Une magnifique performance qui lui permet de faire partie de l'équipe de France pour les championnats d'Europe de Malmö, avec qui il décroche le bronze et termine en vingt-quatrième position de l'individuel.
Malheureusement, ses problèmes de santé l'empêchent de participer aux Jeux Équestres Mondiaux de Caen en 2014. Un véritable coup dur pour le couple tricolore qui terminait un mois plus tôt huitième en individuel de la Coupe des nations d'Aix-la-Chapelle. Quelques semaines avant les championnats d'Europe de Blair Castle en 2015, Astier Nicolas avait à nouveau dû déclarer forfait, cette fois pour des problèmes respiratoires. Les futurs champions olympiques ont néanmoins su revenir en excellente forme pour s'offrir, le 25 octobre 2015, la plus belle victoire de leur carrière, et ce devant leur public, dans le CCI 4* de Pau.

2016, la conquête de l'Olympe

2016, la conquête de l'Olympe - Piaf de B'Neville fait ses adieux au sport

Le Selle Français avait quitté Rio avec deux médailles olympiques.
Crédit : Scoopdyga

C'est néanmoins un an plus tard, en 2016, qu'Astier Nicolas et son fidèle partenaire inscrivent la plus belle page de leur histoire. Tout avait commencé pour le mieux. Après une treizième place dans le CIC 3* de Belton où ils effectuaient leur rentrée internationale depuis Pau, le couple enchaîne avec une victoire dans l'étape de l'Event Rider Masters à Chatsworth. Sélectionnés pour les Jeux Olympiques, une grande première pour le cavalier comme pour sa monture, ils effectuent leur entrée sur la piste de Rio le 6 août, en tant qu'ouvreurs de l'équipe tricolore. Le reste fait partie de l'histoire. On retiendra surtout l'incroyable parcours de cross du Selle Français, alors âgé de treize ans, qui a presque balayé d'un revers de sabot les si nombreuses difficultés de cette épreuve, alors qu'il était seulement deuxième à s'élancer ! Auteurs de l'un des trois seuls parcours dénués de toute pénalité ce jour-là, Astier Nicolas et Piaf de B'Neville remontent sur la troisième marche du podium individuel. Le lendemain, ils offrent le titre olympique à l'équipe de France en signant le sans-faute, avant de décrocher leur seconde médaille, cette fois en argent, à l'issue d'un ultime parcours.
L'année dernière, le hongre n'a effectué qu'une seule sortie en international, et non des moindres. Au départ de Badminton pour la deuxième fois de sa carrière, il a terminé en quinzième position.

En juin 2016, quelques semaines avant le début des Jeux, GRANDPRIX Magazine était parti à la rencontre de Piaf de B'Neville. A retrouver ici !

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #98 GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #98

(GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter