“Avec Or Vet, on cherche à ce que les chevaux soient au meilleur de leur forme”, Benoit Cernin

Crédit : Collection privée

Lundi 16 avril - 10h35

“Avec Or Vet, on cherche à ce que les chevaux soient au meilleur de leur forme”, Benoit Cernin

Lancée en 2015, la marque Or Vet est aujourd’hui très populaire auprès des grands cavaliers. L’efficacité remarquable de sa gamme de produits naturels qui luttent contre les principales pathologies du cheval a su séduire les plus grands noms du sport : le champion Olympique Roger-Yves Bost, Benoît Cernin ou encore la jeune Rose de Balanda, mais aussi les dresseurs français Pierre Volla, Arnaud et Anne-Sophie Serre. Retour sur la success- story de la jeune – et déjà reconnue – marque française.

Un lancement très réussi en 2015

Un lancement très réussi en 2015 - “Avec Or Vet, on cherche à ce que les chevaux soient au meilleur de leur forme”, Benoit Cernin

Crédit : collection privée

Lancé en 2015 par Sophie de Stoutz et le vétérinaire équin Bertrand Franquet, la marque Or Vet a su dès ses débuts séduire les plus grands cavaliers. “Les retours ont tout de suite été extrêmement positifs, surtout dans le haut niveau”, se rappelle la fondatrice. La clé de ce succès ? Des produits d’une très grande qualité, élaborés avec soin et minutie par le docteur Franquet.

“Nous sommes très complémentaires”, explique Sophie, “nous avons développé conjointement Or Vet en nous appuyant sur les expertises de chacun. Je pense que c’est ce qui a fait la différence”.

Distribués par la société Robert Lye Equitation, les produits Or Vet peuvent être achetés dans toutes les plus grandes selleries de France et sur le site internet de la marque.
 
Un véritable gage de qualité
Consciente des problématiques liées au dopage et aux exigences extrêmes de la FEI en la matière, la marque Or Vet veille à proposer des produits irréprochables. “Nous sommes très attentifs à la qualité de nos produits, qui sont extrêmement surveillés et fabriqués dans un laboratoire pharmaceutique qui répond à toutes les normes en vigueur”, souligne la fondatrice.
 
“Les cavaliers sont en constante recherche de performance. Aujourd’hui, avec le rythme des concours qui s’est largement accéléré et le niveau qui devient de plus en plus élevé, ils ont besoin que leurs chevaux soient au maximum de leur forme quotidiennement. Les cavaliers veulent donc pouvoir donner un produit à leurs chevaux sans s’inquiéter d’un retour positif au dopage, et c’est ce que nous leur donnons avec les produits Or-Vet qui sont complètement naturels”, appuie-t-elle.

Des produits très variés adaptés à différents usages

Des produits très variés adaptés à différents usages - “Avec Or Vet, on cherche à ce que les chevaux soient au meilleur de leur forme”, Benoit Cernin

Crédit : collection privée


Or Vet propose une gamme de produits très large et très variée, qui s’utilisent aussi bien pour répondre à un besoin ponctuel comme un jour de concours, qu’en cure sur le long terme pour un cheval dont la pathologie doit être suivie quotidiennement.
 
Nos produits phares sont sans aucun doute le Or Flash et le Or Corti, deux produits indispensables pour la gestion de la douleur et la récupération chez le cheval de sport, aussi bien au niveau articulaire que dorsal. Ils sont souvent utilisés pour les chevaux qui ont des problèmes de raideur les jours de grande sollicitation”, explique Sophie de Stoutz.
L’Or Stress, qui permet de réduire l’anxiété des chevaux, fait également partie des produits les plus reconnus. “Ce produit marche immédiatement, et permet d’améliorer les capacités de concentration sans altérer les performances”, souligne-t-elle.
 
Parmi les produits qui peuvent s’utiliser en cure, on retrouve par exemple l’Or Cartilage, très utile lorsque l’on voit le nombre de chevaux souffrant d’arthrose, même très jeunes. “Ce produit va plus loin que le simple soulagement, il permet de protéger les articulations. Il contient 100% de principes actifs et une très grande dose de curcuma, une plante très utilisée par les sportifs”.

La marque propose également des produits pour la dermite, les ulcères, les chaleurs des juments…. Si les produits Or Vet sont aujourd’hui largement utilisés dans le haut niveau, ils sont aussi indiqués pour les chevaux de loisir et de compétition Amateur.

“La gamme est vraiment complète, et nous n’avons pas fini de la compléter ! Nous sommes en recherche constante d’amélioration”, sourit la fondatrice. “Nous allons sortir prochainement une boue marine à la fois chauffante et refroidissante, ainsi qu’un produit anti-mouche neutralisateur d’odeur. Aujourd’hui, les produits anti-mouches contiennent des insecticides, nocifs pour l’animal, l’être humain et l’écosystème. Le Or Natural Fly ne cherchera pas à masquer l’odeur du cheval par une autre odeur, mais à neutraliser l’odeur du cheval, pour former un véritable écran en lui et les insectes, puisqu’ils ne seront plus capables de le repérer”. 

Des fondateurs à l’écoute des cavaliers

Des fondateurs à l’écoute des cavaliers - “Avec Or Vet, on cherche à ce que les chevaux soient au meilleur de leur forme”, Benoit Cernin

Crédit : Guillaume Foutrier - collection privée

“Pour fonctionner, c’est très simple nous écoutons les cavaliers et nous essayons ensuite de leur proposer des produits répondant à leurs besoins, performants et innovants”, appuie Sophie de Stoutz.

Largement présent dans le milieu du haut niveau, que ce soit en saut d’obstacles ou en dressage, la marque compte parmi ses ambassadeurs les plus grands noms du sport : Roger-Yves Bost, Benoit Cernin, Jérôme Hurel, Romain Duguet, Mathieu Billot, Maelle Martin, Rose de Balanda, Olivier Guillon, Guillaume Foutrier, Marie-Emilie Bretenoux, Pierre Volla, Arnaud et Anne-Sophie Serre
 
“Nous nous sommes rencontrés en fin d’année dernière à Lyon et à Genève”, se souvient le cavalier Benoît Cernin. “À Equita, j’ai essayé deux des produits de la marque sur mon cheval Tea Star, l’Or Corti et l’Or Flash. Le lendemain, je gagnais le Grand Prix du CSI 2* !”, sourit-il. “Aujourd’hui, le rythme est vraiment intense et on veut donner à nos chevaux tous les moyens de réussir. Avec Or Vet, on cherche à ce qu’ils soient au meilleur de leur forme physique mais aussi mentale. Aux écuries, nous sommes en train de tester plusieurs produits pour trouver les plus adaptés à chacun”, explique le cavalier français.  
 
De son côté, Guillaume Foutrier suit la marque depuis ses débuts et ne se passe aujourd’hui plus de des produits Or Vet.
“J’utilise les produits Or Vet pour la compétition mais surtout dans le cadre du travail quotidien. Les utiliser régulièrement permet aux chevaux de travailler dans le relâchement et le confort, ils ont donc une meilleure attitude d’où découle une meilleure musculature. Mes chevaux de Grand Prix ont leur alimentation complétée tous les jours par l’Or Cartilage, et je rajoute régulièrement de l’Or Corti pour gagner en souplesse sur leur ligne dessus. Si je ressens une douleur articulaire, j’ajoute également de l’Or Flash, ou de l’Or Muscle si je sens que la gêne est plutôt musculaire. Et bien sûr, il y a aussi l’Or Stress que je donne soit au quotidien soit en concours à mes chevaux stressés, ils travaillent ensuite beaucoup plus sereinement”, explique le cavalier.
“Ces produits rentrent dans le cadre d’une bonne gestion globale du cheval. Pour moi, c’est très important de préserver le capital des chevaux et de trouver un confort quotidien dans le travail. Forcément, cela se ressent alors en compétition”. 
 
“Nous souhaitons vraiment les suivre sur le long terme, et nous sommes très impliqués dans leur réussite. On suit leurs résultats, et tous les dimanches, on essaye de les regarder en Grand Prix !”, conclut la fondatrice.  Dévoués et rigoureux, une chose est sûre, Sophie de Stoutz et Bertrand Franquet n’ont pas fini de mener leur marque vers le succès.
 
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet d’Or Vet.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter