Le staff français en repérages à Tryon en vue des Mondiaux

Crédit : FFE - Équipes de France

Mardi 10 avril - 16h23 | Lucas Tracol

Le staff français en repérages à Tryon en vue des Mondiaux

Le week-end passé à Tryon, un CIC 3* Test Event s’est déroulé en vue des Jeux équestres mondiaux qui se tiendront en septembre. Le staff français avait évidemment fait le déplacement pour tenter d’emmagasiner un maximum d’informations sur les spécificités des installations. Pour GRANDPRIX-Replay.com, Michel Asseray est revenu sur ces trois jours placés sous le signe des Mondiaux. 

 - Le staff français en repérages à Tryon en vue des Mondiaux

Crédit : FFE - Équipes de France

Le week-end passé, le directeur technique national adjoint chargé du concours complet Michel Asseray s’est rendu à Tryon, en Caroline du Nord, à l’occasion du CIC 3* Test Event organisé en vue des Jeux équestres mondiaux, qui se dérouleront en septembre. Accompagné de Martin Denisot, chargé de mission pour le Fédération française d’équitation et de Thierry Touzaint, sélectionneur national de concours complet, Michel Asseray a pu prendre connaissance des installations prévues pour l’échéance mondiale. Une immersion nécessaire qui permettra aux équipes de France d’aborder l’échéance avec davantage de sérénité et une connaissance du terrain primordiale. “Nous allons rendre compte de tout ce que nous avons observé à nos collègues des autres disciplines. Ces trois jours nous ont permis de faire des repérages, notamment pour tout ce qui concerne la partie logistique avec la restauration et les logements. Sur place, nous nous sommes un peu perdus, et c’est quelque chose qui ne doit pas arriver lors des Jeux équestres mondiaux, afin de garder les athlètes concentrés et d’éviter toute tension”, a expliqué Michel Asseray. 
“Connaitre le site est un véritable atout, cela nous permet de savoir à quelle sauce nous serons mangés et de rassurer tout le monde en amont. Nous allons notamment pouvoir rassurer les grooms, qui se questionnent beaucoup sur les écuries. Ils aiment tellement leurs chevaux, qu’ils veulent qu’ils soient dans les meilleures conditions. Beaucoup de cavaliers m’ont écrit aussi pour en savoir un peu plus sur les installations, ils sont curieux de connaitre la configuration”, a-t-il poursuivi. 

Du retard sur la construction des installations

Du retard sur la construction des installations - Le staff français en repérages à Tryon en vue des Mondiaux

Crédit : FFE - Équipes de France

Cela a également été l’occasion d’observer que les travaux sont encore loin d’être terminés, à cinq mois de l’échéance. “Ils ne sont pas très en avance sur le timing, mais disposent de moyens considérables et les camions tournent jour et nuit. La grande piste de vingt mille places n’est pas encore montée, le sol doit encore être changé mais ce n’est pas le plus gros du travail, cela peut être fait dans des délais respectables”, a noté le directeur technique national adjoint. 
Malgré cela, tout a été pensé pour le confort des chevaux et des cavaliers. “Pendant la quarantaine, les chevaux seront dans des boxes sur le site, à cent mètre des écuries dans lesquelles ils seront lors de l’évènement, ce qui est très confortable”. 
 
Même s’il n’a pas été terminé non plus, le cross du concours complet s’annonce physique selon les dires du directeur technique national adjoint. “Il y a une partie en contrebas dans un golfe qui est un peu vallonnée, et une autre qui va remonter vers le stade et qui sera beaucoup plus pentue. Il faudra des chevaux très prêts physiquement, mais cela n’est pas tellement un problème pour nous, puisque nous avons l’habitude d’aborder les championnats avec des chevaux armés”, a analysé Michel Asseray. 
 
En trois jours, le staff français a donc pu s’imprégner de l’ambiance de Tryon, “ce qui permet de rentrer véritablement dans la préparation du championnat”, a conclu Michel Asseray. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter