Disparition de Christian Delâge

Christian Delage dans son rôle de speaker. Ph. MV

Jeudi 17 mars - 14h04 | AnneClaireL

Disparition de Christian Delâge

Depuis quelques années, il luttait contre une terrible maladie, qui a eu raison de lui. Ce lundi 14 mars, Christian Delâge ne s'est pas réveillé et nous quitte à l'âge de soixante-quatre ans.


Depuis tout jeune, Christian était passionné par les chevaux. Il entame une carrière de cavalier de concours hippique, après une formation chez Marcel Rozier, mais un accident vient y mettre prématurément un terme. Il se tourne alors vers les courses et devient entraîneur de galopeurs à Maisons-Laffitte et en Anjou. Son fils Mathieu contractera également le virus des courses et est un prometteur jockey de plat et d'obstacles, tandis que sa fille Laura s'est également tournée vers une carrière professionnelle dans les courses.


 
Outre les chevaux, l'autre grande passion de Christian Delâge était l'écriture, que ce soit pour la presse équestre (il était féru d'histoire équestre) ou en tant que romancier. Le Fou du Roi, qui se déroule dans le milieu du concours hippique, et La Dernière Ligne droite, dont l'intrigue se trame dans le domaine des courses, sont les deux romans qu'il avait publiés.

 
Les familiers des concours hippiques et des spectacles connaissaient bien la voix de Christian Delâge, qui officiait en tant que speaker dans de nombreux concours hippiques de Normandie et d'ailleurs, animait les manifestations d'élevage, ainsi que les spectacles équestres, notamment à Caen et lors du Festival d'Avignon.

 
Une cérémonie laïque se déroulera jeudi 17 mars au funerarium de Saint-Désir (Près de Lisieux), avec la mise en bière à 9h30 et la cérémonie dans le hall à partir de 10 heures. L'inhumation aura lieu à 16h30 au cimetière de Recloses (77).

 
Grand Prix présente ses sincères condoléances à Magali, sa compagne, Franck, Catherine, Marie, Laura et Mathieu, ses enfants, ainsi qu'à toute sa famille.

MV

À lire également...

Réagissez