CSI 4* Braunschweig : le triomphe de M. Kutscher

Marco Kutscher et Allerdings. Ph. Karl Heinz Frieler.

Jeudi 17 mars - 11h58 | ma.thierry

CSI 4* Braunschweig : le triomphe de M. Kutscher

Personne ne pouvait arrêter [Marco Kutscher], trente-cinq ans, le cavalier n°1 de l’écurie [Ludger Beerbaum], et Allerdings (Arpeggio x Diamantino) à Braunschweig. « Ce week-end, j’ai porté des bottes d’or. Je n’ai pas encore pris conscience de la performance d’Allerdings ces trois jours. Jusqu’à présent, il faisait toujours une faute et soudain il reste trois jours de suite sans-faute. Je suis surtout heureux pour Hans Günter Winkler à l’heure actuelle, après la mort tragique de sa femme qui avait formé le cheval (Debby Winkler a chuté le 18 février en travaillant un cheval, et a succombé à ses blessures trois jours plus tard, ndlr) », a-t-il déclaré. Marco Kutscher ne cachait pas l’énorme plaisir que le hongre westphalien de onze ans lui a fait en montrant toutes ses qualités à Braunschweig. Jamais auparavant, un cavalier a remporté les deux épreuves les plus importantes de ce concours – le Championnat, la deuxième qualification, le samedi, et le Grand Prix, le dimanche. Déjà lors de la toute première qualification le vendredi, le couple a terminé à une belle troisième place.


 
De toute évidence, le propriétaire d’Allerdings était également fier. Hans Günter Winkler, quatre-vingt-quatre ans), cinq fois champion olympique, explique : « J’ai toujours cru en ce cheval. Nous l’avons découvert sur un concours en milieu rural, formé et donné à Marco il y a un an. »

 
Au classement, on retrouve ensuite [Marcus Ehning] (GER) avec Sabrina et [Rolf-Goran Bengtsson] (SWE) avec Quintero La Silla, tous les deux complètement satisfaits de leurs montures également. A bien d’autres cavaliers, le Grand Prix a porté beaucoup moins de satisfaction, car il s’est avéré être extrêmement difficile. « Certes, il y a eu dix cavaliers au barrage, mais treize cavaliers ont déclaré forfait dans le parcours initial », a noté Ehning. Le juge de paix : l’obstacle triple. Parmi ceux qui ont abandonné, on retrouve quelques grands cavaliers comme [Pius Schwizer] (SUI), [Albert Zoer] (NED), [Jeroen Dubbeldam] (NED), [Gerco Schroder] (NED) et [Lars Nieberg] (GER).

 
Les cavaliers français présents à Braunschweig, [Kevin Staut] et [Simon Delestre], ont terminé le Grand Prix avec neuf points chacun, et se sont classés respectivement vingt-et-unième avec Silvana et vingt-troisième avec Couletto.

 
 
Le classement :
 
1. Marco Kutscher (GER) & Allerdings 0/36.66
2. Marcus Ehning (GER) & Sabrina 0/37.24
3. Rolf-Göran Bengtsson (SWE) & Quintero la Silla 0/37.60
4. Daniel Neilson (G.-B.) & Milena 0/38.92
5. Nina Braaten (NOR) & Blue Loyd 0/41.30
6. Ludger Beerbaum (GER) & Gotha 4/37.00

 
 

Helga Schnehagen

À lire également...

Réagissez