Isabell Werth devant Edward Gal dans le Grand Prix de Bois-le-Duc

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 09 mars - 15h25 | Lucas Tracol

Isabell Werth devant Edward Gal dans le Grand Prix de Bois-le-Duc

Sans surprise, Isabell Werth a aujourd’hui remporté le Grand Prix du CDI-W de Bois-le-Duc grâce à son fidèle Emilio 107. Elle a devancé Edward Gal sur Glock’s Zonik et Jessica von Bredow-Werndl sur Zaire-E.   

Aujourd’hui dès 11h, les dresseurs engagés dans le CDI-W de Bois-le-Duc se sont élancés sur le rectangle de dressage à l’occasion du Grand Prix. Comme on pouvait s’y attendre, Isabell Werth a tenu son rang de numéro un mondiale et s’est imposée, déroulant une reprise jugée à 78.413% sur son fidèle Emilio 107. À noter qu’il s’agit là de la moins bonne performance du couple en Grand Prix depuis le CSI-W d’Hagen, en avril dernier. 
Avec moins d’un point d’avance, le duo a tout de même devancé le local de l’étape, Edward Gal sur Glock’s Zonik dont la prestation a été créditée de la note de 77.696%. Dernière à s’élancer, Jessica von Bredow-Werndl et sa KWPN de quatorze ans Zaire-E ont récolté la moyenne de 73.630%, synonyme de troisième place finale. En fin de reprise, le couple a été pénalisé lors de la transition passage-piaffer-passage, lors de laquelle l’entrée dans le piaffer a été heurtée. 
 
Cinq représentants néerlandais sont à la suite, à commencer par Madeleine Witte-Vrees juchée sur Cennin (73.565%), suivie d’Emmelie Scholtens sur Apache (72.783%), Anne Meilendijks associée à Mdh Avanti (71.652%), Diederik van Silfhout en selle sur Four Seasons 19 (71.565), et enfin Hans Peter Minderhoud sur Zanardi (71.152%). 
 
En selle sur Zephyr, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Adeline Cornelissen qui a notamment été pénalisée à deux reprises pour le passage, mais aussi dans la ligne de changements de pied au temps. L’ancienne numéro un mondial a terminé à l’avant-dernière place de ce premier test avec la note de 67.870%. 
 
Demain, l’ultime Coupe du monde de dressage de la ligue d’Europe de l’ouest se tiendra dès 14h. Pour quelques-uns des pilotes dont Morgan Barbançon-Mestre, ou encore Edward Gal, il faudra récolter quelques points pour obtenir un ticket pour la finale de Paris. 
 
Réservez vos billets pour la finale de la Coupe du monde ici. 

 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter