Charlotte Dujardin se raconte à livre ouvert “The girl on the dancing horse”

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 08 mars - 11h08 | Mathieu Gautier

Charlotte Dujardin se raconte à livre ouvert “The girl on the dancing horse”

Double championne olympique, championne du monde, double vainqueur de la finale coupe du monde, triple championne olympique, à seulement trente-trois ans, Charlotte Dujardin a tout gagné. Elle publie aujourd'hui son autobiographie et revient dans "The girl on the dancing horse" sans détour sur son histoire.

 - Charlotte Dujardin se raconte à livre ouvert “The girl on the dancing horse”

Dans son livre, la dresseuse revient évidemment sur la formidable histoire qui la lie à Valegro, le meilleur cheval de dressage de tous les temps.
Crédit : Scoopdyga

Serait-ce un hasard si Charlotte Dujardin a choisi le 8 mars, journée internationale de la Femme, pour publier le récit de son histoire ? Pas sûr... Quoi qu'il en soit, elle emboite aujourd'hui le pas de son mentor, Carl Hester, qui lui aussi passait à l'écriture au lendemain des Jeux Olympiques de Londres avec la publication de "Make it happen".
 
De sa mise à poney à l'âge de deux ans par sa mère passionnée d'équitation, à ses premières montures, en passant par les difficultés financières rencontrées par ses parents, les sacrifices consentis par toute la famille et les multiples déménagements, jusqu'aux circonstances de sa rencontre avec Carl Hester puis avec Valegro, Charlotte Dujardin n'élude ni la véracité de son histoire familiale, ni ses aléas.
 
Pudiquement, la jeune femme aborde aussi courageusement les moments difficiles de sa carrière, inconnus du grand public, et raconte pour la première fois sa longue dépression et ses troubles alimentaires, contractés après des Jeux de Londres qui l’ont jetée sur le devant de la scène. “C’est allé jusqu’au point où je pensais à me faire du mal, parce que je n’avais aucune idée de quoi faire ensuite”, explique la dresseuse.
Entre surexposition médiatique, emploi du temps de folie, sollicitations de toutes parts, la Britannique a perdu pied, ce qui lui a valu une rupture avec son fiancé Dean Golding. “À cet instant, [mes médailles] ne voulaient plus rien dire pour moi, je perdais tellement plus. Sans vouloir paraitre ingrate bien sûr, mes médailles sont les plus belles réussites de ma vie”, se souvient-elle. Heureusement, comme dans toutes les belles histoires, le couple s’est reformé, et Dean Golding a profité de la remise des prix des Jeux olympiques de Rio de Janeiro pour faire une demande en mariage à sa belle.
 
Si on ne connaissait pas la fibre littéraire de Charlotte Dujardin, "The girl on the dancing horse" réussit le difficile exercice d’associer harmonieusement récit sportif et autobiographique : une lecture de début d'année particulièrement attendue par de nombreux fans de la cavalière et passionnés de la discipline. Un récit captivant, au cœur de son histoire. Par cet ouvrage, la jeune femme ambitionnait d'inciter chacun à croire en ses rêves les plus fous, et il laisse peu de place au doute que le message sera entendu..
 
On regrettera cependant que "The girl on the dancing horse" soit pour le moment uniquement disponible en anglais. Le succès de librairie qu'on imagine déjà, fera peut-être naître l'idée d'une traduction française. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter