Patrice Delaveau roi des Longines Masters de Hong Kong

Crédit : Scoopdyga

Dimanche 11 février - 10h31 | Yeelen Ravier

Patrice Delaveau roi des Longines Masters de Hong Kong

Le Grand Prix 5* des Longines Masters de Hong Kong, en clôture d'un beau week-end sportif en Chine, s'est disputé ce matin. Après deux manches plutôt bien dosées, c'est le Normand Patrice Delaveau qui a arraché la victoire aux rênes d'Aquila*HDC, de retour en grande forme ! Max Kühner et Daniel Deusser l'ont accompagné sur le podium.

Le top départ a été donné à 15h heure locale, et 7h du matin heure française, pour le Grand Prix 5* final des Longines Masters de Hong Kong. Sur des obstacles à 1,60m, mis en dessin par le chef de piste Louis Konickx, qui avait concocté les derniers championnats d'Europe, ils n'ont été que vingt à s'élancer. Si la qualité du plateau était tout de même bien relevée, on peut regretter le faible nombre de participants, évidemment dû en grande partie aux difficultés logistiques pour traverser l'Asie.

Mais le sport fut néanmoins au rendez-vous, et de belle manière ! Le premier sans-faute a été applaudi dès le quatrième partant, Jamie Kermond. L'Australien, associé à son nouveau cheval de tête Yandoo Oaks Constellation, a directement montré la marche à suivre à Jane Richard Philips. L'amabassadrice Longines a à son tour signé un parcours sans aucune pénalité avec Foica van de Bisschop. Le jeune et talentueux allemand Christian Kukuk a manqué d'en faire de même sur l'élégant Colestus, auparavant monté par son mentor Ludger Beerbaum. Le couple a malheureusement écopé d'une faute, mais a réussi à se qualifier pour le second tour grâce à un chronomètre rapide. Même chose Anna-Julia Kotio avec Lorenzo, Marc Houtzager sur Sterrehof's Calimero et Robert Smith avec Ilton.
Max Kühner, Michael Whitaker et Daniel Deusser ont eux bouclé le score parfait, associés aux respectifs Cielito Lindo 2, Callisto Blue et Cornet d'Amour. Sacrée performance pour le dernier, vainqueur du dernier Grand Prix des Longines Masters de Paris, et qui jouait donc pour un doublé ! Côté Français, ils ont été trois à se qualifier pour la seconde manche. Si les deux cavaliers Jump Five Kevin Staut et Patrice Delaveau ont déroulé deux superbes sans-faute avec Silver Deux de Virton*HDC et Aquila*HDC, Simon Delestre a été repêché avec quatre points sur Chesall Zimequest. Seul Olivier Robert n'est malheureusement pas parvenu à s'y inviter, concédant deux fautes.

Patrice Delaveau revient en force!

Patrice Delaveau revient en force! - Patrice Delaveau roi des Longines Masters de Hong Kong

Crédit : Scoopdyga

Malheureusement, pour Kevin Staut, le scénario ne s'est pas répété, Silver Deux de Virton*HDC baissant un peu de pied et accusant seize points. Simon Delestre a lui bouclé un superbe sans-faute rapide avec un Chesall Zimequest au taquet. Avec ses quatre points précédents au compteur, le Lorrain n'a pu accéder qu'à une septième place. Mais le roi de Hong Kong, c'était bien Patrice Delaveau aujourd'hui ! Le héro des Jeux équestres mondiaux de Caen disputait son premier Grand Prix 5* de reprise avec Aquila*HDC, et quel retour ! Galopant et serrant ses virages comme il en a le secret, le Normand a franchi la ligne d'arrivée sans faute en 37"81.
Et aucun de ses onze adversaires n'a réussi à le devancer. Le talentueux Autrichien Max Kühner s'en est pourtant approché, écopant d'un chronomètre de 37"88 avec Cielito Lindo 2. Le duo a fini deuxième, devançant Daniel Deusser et Cornet d'Amour. Ces derniers, déjà vainqueurs de l'épreuve majeure vendredi, ont bien failli signer le doublé puisqu'ils avaient remporté le Grand Prix de Paris, mais se sont inclinés avec 37"96.
 

À lire également...

Réagissez

  • Marine&Bayard - le 11/02

    Une bonne préparation à Nantes puis à Amsterdam ...Un 1er tour magnifique suivi d'un barrage splendide ...La patience et le travail sont brillamment récompensés...Bravo Patrice , super content pour vous et pourvu que ça dure !!

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter