La President Cup 2018 va rassembler 270 chevaux aujourd'hui

Crédit : Muriel Judic

Samedi 10 février - 10h01 | Muriel Judic

La President Cup 2018 va rassembler 270 chevaux aujourd'hui

Une prime conséquente sera remise à tous les couples qui iront au bout des 160 km tandis qu’un véhicule de prestige reviendra à chacun des dix premiers.

J-1 pour les quelque 270 chevaux engagés sur la President of United Arab Emirates endurance Cup qui aura lieu demain matin à Abu Dhabi. La journée de vendredi était réservée aux contrôles vétérinaires initiaux et à l’installation des zones de grooming et aires de repos sur le site d’Al Wathba pour l’une des deux courses phares de 160 km du Moyen-Orient.
Pas moins de 46 cavaliers étrangers – principalement européens – ont été invités par l’organisateur, l’Equestrian Club d’Abu Dhabi qui offre traditionnellement les engagements aux meilleurs juniors. On notera aussi la présence du Bahreïn.
La dotation sera une nouvelle fois au rendez-vous avec dix prestigieux véhicules 4 x 4 à gagner parmi lesquels une Mercedes S 450, un Range Rover Sport 3.0 et des Nissan Patrol SE, tous exposés près de la ligne de départ. Comme l’ADEC en a pris l’habitude, il octroiera des primes à tous les « finishers » de l’épreuve, la coquette somme de 100.000 dirhams émiratis, soit environ 25000 euros.

Cette année encore l’équipe d’officiels est composée d’une poignée de jurés du Vieux Continent avec un président allemand Horst Mueller et deux de ses huit autres membres français, Jean-Pierre Allegret et Jean-Jacques Donzelli, respectivement organisateurs de Corlay et de Castlesagrat. On notera la présence du vétérinaire Denis Lagrue dans l’un des deux panels. La vigilance sera de mise de la part des organisateurs mais aussi des observateurs étrangers nombreux à avoir fait le déplacements aux Emirats pour l’occasion.
Les paris sont ouverts quant au gagnant potentiel. Le Franc comtois Shaddad fera-t-il un triplé ? Parmi ses concurrents très sérieux, on annonce le récent vainqueur de la Maktoum Cup Nopoli del Ma mais aussi Faraan que ce fils de Tidjani a coiffé d’une tête en janvier, le produit d’Azziz de Gargassan Tariq Ar Veuzix dit Al Theeb, l’argentin Zafira/8 mn qui était arrivé 2e ici l’an dernier mais qui sort d’une élimination et de deux abandons… Le vainqueur mettra probablement à peine plus de 6 heures pour boucler le parcours de 160 km.
Cette nouvelle édition de la President Cup coïncide avec les 10 ans du sheik Mansour festival qui réunit des épreuves d’endurance dans six capitales européennes mais aussi des courses de plat particulièrement dotées. Mais l’année 2018 marque également le 100e anniversaire du "père" des émirats sheik Zayed, président de 1968 jusqu’à sa mort en 2004.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter