Amsterdam conjugue saut d’obstacles et Coupe du monde de dressage

Tenante du titre avec Weihegold OLD, Isabell Werth sera à Amsterdam ce week-end.
Crédit : Arnd Bronkhorst/FEI

Mercredi 24 janvier - 10h27 | Lucas Tracol

Amsterdam conjugue saut d’obstacles et Coupe du monde de dressage

Ce week-end à Amsterdam, un bon nombre des meilleurs dresseurs au monde ont rendez-vous aux Pays-Bas pour tenter d’accumuler des points sur la Coupe du monde sur cette sixième étape de la ligue d’Europe de l’Ouest. Les pilotes de saut d’obstacles ne seront pas en reste puisqu’un CSI 4* est également organisé en parallèle.

Sixième des neuf étapes du circuit de la Coupe du monde de dressage, le CDI-W d’Amsterdam permettra sans aucun doute aux pilotes engagés de prendre un tournant dans la course aux points. Ainsi, samedi lors de la Libre, la bataille fera rage pour tenter d’engranger suffisamment de points pour faire partie des dix-huit meilleurs du classement du circuit en vue de la finale de Paris.

Si pour le Suédois Patrik Kittel, largement en tête du circuit grâce à ses deux victoires et ses deux deuxièmes places, la qualification est déjà acquise, le pilote est tout de même engagé avec Deja. Numéro un mondiale, l’Allemande Isabell Werth sera aussi au rendez-vous avec sa meilleure jument Weihegold OLD, et concourra aux côtés de ses compatriotes Helen Langehanenberg (Damsey FRH), Fabienne Lütkemeier (Fabregaz) et Jessica von Bredow-Werndl (Unee BB). La Grande-Bretagne comptera sur deux représentantes : Emilie Faurie sur Delatio et Hayley Watson-Graves sur Rubins Nite.
Après sa très belle Libre à Londres, un concours où elle avait réalisé la meilleure reprise de sa carrière internationale, la Française Marie-Émilie Bretenoux sera elle aussi à Amsterdam et présentera son fidèle Quartz of Jazz. À domicile, les Néerlandais seront sans doute à redouter. Avec seulement quinze points sur le circuit, Edward Gal sera présent avec Glock’s Zonik et s’élancera aux côtés d’Hans-Pieter Minderhoud (Zanardi), Patrik van der Meer (Zippo), Emmelie Scholtens (Apache), Diederik van Silfhout (Four Seasons) et Madeleine Witte-Vrees (Cennin).
Le Grand Prix se déroulera vendredi à 11h, tandis que le coup d’envoi de la Libre sera donné à 12h30 le lendemain. 

Deux tricolores pour le CSI 4*

Le programme du concours néerlandais est également riche d’un CSI 4* où de nombreuses stars du pays seront présentes. Ainsi, un bon nombre des meilleurs pilotes sont engagés dans la compétition, à l’instar du double champion du monde et d’Europe Jeroen Dubbeldam, de Gerco Schröder, de Maikel van der Vleuten et son père Éric, de Marc Houtzager ou encore de la jeune et talentueuse Lisa Nooren.
Côté tricolore, Roger-Yves Bost et Patrice Delaveau seront du voyage et devront faire face à de nombreux pilotes redoutables, dont font partie Daniel Deusser, Rolf-Göran Bengtsson, Pieter Devos, ou encore Edwina Tops-Alexander.
 
 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter