Dernière édition du CSI 5*-W de Zurich ce week-end

Crédit : Stefan Lafrentz/FEI

Mardi 23 janvier - 19h30 | Lucas Tracol

Dernière édition du CSI 5*-W de Zurich ce week-end

Dès vendredi, les portes du CSI 5*-W de Zurich s’ouvriront pour la toute dernière fois. Le concours suisse organise en effet sa trentième et toute dernière édition. Cette ultime fête promet toutefois d’être très belle, puisque la tension sera à son comble pour le circuit de la Coupe du monde Longines, dont Zurich est l’une des dernières étapes de la saison.

Les enjeux 
L’étau se resserre pour les cavaliers engagés dans la course aux points pour la finale de la Coupe du monde Longines de saut d’obstacles.  Il ne leur reste en effet plus que trois étapes – dont celle de ce week-end – pour obtenir leur précieux sésame. Si neuf pilotes sont pour l’heure certains de s’élancer sur la piste de l’AccorHotels-Arena de Paris, la bataille fera toutefois rage pour les places restantes. Tenant du titre dans le Grand Prix, l’Espagnol Eduardo Alvarez Aznar sera en Suisse pour tenter de conserver son dû. Il comptera d’ailleurs sur son meilleur cheval Rokfeller Pleville Bois Margot.
 
À ne pas manquer
Une chose est certaine, les Suisses n’ont pas voulu manquer ce dernier rendez-vous zurichois ! Seize représentants helvétiques sont en effet engagés dans la compétition. Les meilleurs représentants du pays sont engagés, à l’instar du champion olympique de Londres Steve Guerdat qui concourra aux côtés de Romain Duguet, Paul Estermann, Niklaus Rutschi, Pius Schwizer, Janika Sprunger, ou encore du champion d’Europe Jeunes Cavaliers Bryan Balsiger. Vainqueur du Grand Prix CSI 5* de Bâle, Martin Fuchs sera lui aussi présent devant son public avec son meilleur cheval Clooney 51, mais aussi avec Cool and Easy et Dubai du Bois Pinchet.
 
Côté étranger, la concurrence sera rude puisque le récent vainqueur du Grand Prix CSI 5* de Leipzig Christian Ahlmann sera de la partie avec ses compatriotes allemands Marcus Ehning et Philipp Weishaupt. Champion d’Europe par équipes, les Irlandais seront représentés par Bertram Allen, Denis Lynch et Mark McAuley, tandis que les Pays-Bas compteront sur Harrie Smolders, Leopold van Asten et Jur Vrieling. Si la Suédoise Stephanie Holmén a pris part à son tout premier Grand Prix de Coupe du monde la semaine passée en Allemagne, elle devrait remettre le couvert dimanche après-midi. Son mentor Peder Fredricson sera lui aussi présent à Zurich, tout comme Henrik von Eckermann.
Deuxième à Leipzig, Carlos Enrique Lopez Lizarazo tentera d’obtenir un nouveau classement pour s’assurer une place pour la finale parisienne. Bien loin des clous dans le classement général, la Portugaise Luciana Diniz sera elle aussi présente avec sa jument Fit For Fun, le fils de cette dernière Camargo 2, ainsi que la fille de son crack Winningmood, Isabeau.
 
Les Bleus 
Du côté français, trois représentants seront à Zurich dès vendredi. Numéro un du classement général et encore cinquième à Leipzig, Kevin Staut sera au rendez-vous. En très bonne voie pour obtenir son ticket pour Paris, Simon Delestre tentera d’enfoncer le clou dimanche dans le Grand Prix avec Teavanta II C Z ou Gain Line. Avec seulement dix points sur la série hivernale, Pénélope Leprevost aura quant à elle fort à faire avec Vagabond de la Pomme. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #98 GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #98

(GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter