Jacinte Giscard d'Estaing nous a quittés

Crédit : Facebook Haras de Jardy

Mercredi 17 janvier - 19h23 | Yeelen Ravier

Jacinte Giscard d'Estaing nous a quittés

Le haras de Jardy a annoncé ce soir la triste disparition de Jacinte Giscard d'Estaing. Fille de l'ancien Président de la République Valéry Giscard d'Estaing mais surtout passionné d'animaux, la Francilienne aura énormément oeuvré pour la promotion et la démocratisation de l'équitation en France.

Le haras de Jardy a annoncé ce soir sur les réseaux sociaux le décès de Jacinte Giscard d'Estaing, à l'âge de cinquante-sept ans. "Emmanuel Feltesse et toute son équipe ont appris avec beaucoup de tristesse la disparition de Jacinte Giscard d’Estaing", ont-ils publié. "Au-delà de son rôle de dirigeante d’établissement, Jacinte a fait partie de ces personnages qui ont permis le développement de l’équitation sous toutes ses formes. Par ses actions et son engagement, elle a pleinement contribué à faire de notre sport ce qu’il est aujourd’hui. La famille de l’équitation perd une grande ambassadrice. Nous adressons à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances."

Vétérinaire de profession depuis longtemps, la Francilienne avait débarqué sur le devant de la scène nationale très jeune lors de l'élection de son père, Valéry Giscard d'Estaing, en tant que Président de la République française. La jeune femme était même apparue sur les affiches présidentielles de 1974 aux côtés de son père. Evidemment passionnée d'animaux au vu de son métier, la Française avait développé un attachement profond et public pour les chevaux, l'amenant à créer une société d'événements équestres et des poneys-clubs. Au début des années 2000, Jacinte Giscard d'Estaing avait même participé à l'écriture du célèbre guide BD "Triple Galop", paru aux éditions Bamboo.

De par son engagement public pour la démocratisation et l'évolution des sports équestres, Jacinte Giscard d'Estaing aura été l'une des plus ferventes ambassadrices du sport en France. 
Grand Prix adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de la défunte.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter