Dernier tour de piste à Leipzig pour Taloubet Z

Avec son look inimitable et son style hors du commun, le fils de Galoubet A aura marqué les esprits.
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 17 janvier - 09h51 | Lucas Tracol

Dernier tour de piste à Leipzig pour Taloubet Z

Christian Ahlmann l’avait annoncé, Taloubet Z prendra sa retraite en 2018. Initialement prévue en avril, la retraite sportive du fantastique étalon de dix-huit ans débutera finalement après le CSI 5*-W de Leipzig, qui se déroulera ce week-end.

 - Dernier tour de piste à Leipzig pour Taloubet Z

À l'aise sur tout type de pistes, Taloubet Z a notamment permis à Christian Ahlmann de remporter la finale Coupe du monde en 2011.
Crédit : Scoopdyga

“À dix-huit ans, il est temps. Tu sauteras pour la dernière fois à Leipzig, où tu as remporté la finale de Coupe du monde en 2011, et deux autres Grands Prix”, a expliqué Christian Ahlmann sur les réseaux sociaux en s’adressant au fils de Galoubet A. Du haut de ses dix-huit ans, Taloubet Z est toujours dans une forme incroyable et parvient encore à faire étalage de son dressage ahurissant et de sa puissance folle sur les plus beaux terrains du monde. Le bai en a toutefois bientôt terminé avec le sport, et sa carrière d’athlète se conclura en même temps que le Grand Prix Coupe du monde de Leipzig, dimanche après-midi.
 
Sous la selle du pilote allemand, le bai brun aura marqué le sport de haut niveau, en s’imposant notamment dans la finale Coupe du monde de Leipzig en 2011 et dans de nombreux Grands Prix, à l’instar de ceux d’Oslo, Helsinki, Paris, Malines ou encore à Stuttgart. Il s’est également imposé dans la finale du Top 10 en 2012, à Genève.
Arrêté de longs mois à deux reprises, Taloubet Z a su retrouver son meilleur niveau à chaque fois, jusqu’à être sélectionné pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Au Brésil, le couple est revenu avec une médaille de bronze par équipes et la neuvième place en individuel. Septièmes à domicile lors des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle en 2015, le couple s’était paré de l’argent par équipes.
Après avoir débuté sur la scène internationale avec Judy-Ann Melchior, Taloubet Z a concouru à très haut niveau pendant neuf ans. À Leipzig, il fera donc son tout dernier tour de piste, devant un public qui l’apprécie à sa juste valeur.
 
“Je suis très heureux que tu puisses prendre ta retraite au meilleur de ta forme, toujours prêt à concourir au plus haut niveau. Même si tout n’a pas toujours été simple, ça été un grand plaisir de partager ton chemin. Pendant toutes ces années, ça a été fascinant de ressentir ce que tu pouvais donner. Cette puissance dans le saut, ta rapidité, ton esprit combatif sont juste surnaturels. Mais ton équilibre et ton adorable caractère sont également uniques”, a souligné le pilote à la veste bleue qui n’a pas manqué de remercier le haras de Zangersheide de lui avoir confié un tel crack. “J’espère vraiment que nous obtiendrons un bon classement dimanche avant que tu ne puisses profiter d’une longue retraite dans les pâtures de Lanaken, tout en transmettant ton génie à de nombreux poulains. Merci beaucoup cher Taloubet Z. Ton Christian”. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #98 GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #98

(GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter