Cap sur Leipzig, une étape de Coupe du monde décisive

Crédit : Scoopdyga

Lundi 15 janvier - 16h19 | Lucas Tracol

Cap sur Leipzig, une étape de Coupe du monde décisive

Le circuit de la Coupe du monde Longines de saut d’obstacles reprend le chemin de l’Allemagne ! Après une halte en Belgique à Malines, c’est en effet à Leipzig que la chasse aux points se poursuivra. Une étape sous haute tension puisqu’elle fait partie des quatre dernières chances d’obtenir une qualification pour la finale Coupe du monde de Paris

Les enjeux
Ce week-end à Leipzig, l’enjeu sera de taille pour les cavaliers engagés dans la course aux points pour la finale de la Coupe du monde Longines. Il ne leur reste en effet plus que quatre chances pour espérer décrocher un ticket pour la finale parisienne qui se tiendra du 11 au 15 avril prochain, à l’AccorHotels Arena. Si pour Henrik von Eckermann, Kevin Staut, Edwina Tops-Alexander, Daniel Deusser, Steve Guerdat et Roger-Yves Bost le précieux sésame est vraisemblablement d’ores et déjà acquis, une partie du chemin doit encore être complétée pour les autres pilotes de la ligue d’Europe de l’Ouest. Tenant du titre de l’étape du circuit, Grégory Wathelet sera en Allemagne pour tenter la passe de deux.
 
À ne pas manquer
À domicile, il faudra évidemment compter sur la délégation germanique. Avec trente-et-un (!) cavaliers engagés dans le CSI 5*-W, les cavaliers de la Mannschaft seront sans le moindre doute redoutables. La plupart des meilleurs pilotes du pays sont engagés, à l’instar de Christian Ahlmann, Daniel Deusser, Marcus Ehning, Marco Kutscher, ou encore Hans-Dieter Dreher. Pour empêcher une éventuelle suprématie allemande, la Suède a envoyé quatre pilotes dont le champion d’Europe en titre Peder Fredricson, Stephanie Holmén, Mathilda Karlsson et Douglas Lindelöw. Pour les États-Unis, seule Reed Kessler sera du voyage et devra se méfier de celui qui s’imposait hier après-midi dans le Grand Prix CSI 5* de Bâle, Martin Fuchs. Il sera rejoint par son compatriote Werner Muff. Côté néerlandais, Marc Houtzager concourra aux côtés de ses compatriotes Harrie Smolders et Maikel van der Vleuten. Michael G Duffy, Cameron Hanley et Denis Lynch défendront le drapeau irlandais, tandis que Piergiorgio Bucci, Luca Maria Moneta et Alberto Zorzi tenteront de faire résonner l’hymne italien dans l’arène allemande. Avec la présence de Pieter Devos, Judy Ann Melchior et François Mathy Jr, il n’est pas impossible que le Grand Prix reste aux mains des Belges.
 
Les Bleus
Trois français seront à Leipzig ce week-end. Pour Simon Delestre, actuellement dixième avec trente-cinq points, les choses sont en bonne voie pour la finale parisienne. Un classement dans le Grand Prix lui permettrait toutefois d’enfoncer le clou et de s’assurer une place pour Bercy. Avec vingt-deux points au compteur, Aldrick Cheronnet aura lui besoin d’une belle performance pour espérer se qualifier pour la finale. Deuxième du général, Kevin Staut est quant à lui certain de pouvoir se rendre à Paris en avril.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter