Harrie Smolders entame 2018 comme il a achevé 2017

Crédit : Katja Stuppia/LONGINES CSI BASEL

Dimanche 14 janvier - 00h36 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Harrie Smolders entame 2018 comme il a achevé 2017

Avant-dernière épreuve phare du premier CSI 5* de 2018, l'épreuve phare de ce samedi à Bâle a décerné son premier prix à Harrie Smolders. Vainqueur du Grand Prix de Malines juste avant le passage de la nouvelle année, le Néerlandais a encore frappé. Janika Sprunger et Werner Muff complètent le podium.

Ce samedi soir, Bâle, en terres suisses, a vibré au rythme du petit Grand Prix du CSI 5*. Cinquante-et-un couples étaient au départ de ce temps fort, concocté comme depuis le début du week-end par le tandem Frank Rothenberger et Gérard Lachat. 

Et, comme hier, les Suisses ont été phénoménaux ! Ce bilan ne fut cependant pas le meilleur du côté de Paul Estermann. Déjà en moyenne forme hier dans l'épreuve à 1,55m, l'Helvétique et son cheval de tête Lord Pepsi ont préféré abandonner en cours de route. Steve Guerdat a lui une fois de plus manqué de chance, écopant d'une petite faute avec Ulysse des Forets, tout comme Romain Duguet et Sherazade du Gevaudan. Janika Sprunger et Werner Muff, déjà sur le podium de l'épreuve majeure la veille, ont eux récidivé en bouclant deux superbes doubles sans-faute. Les deux coéquipiers, accompagnés de Ninyon et Capital Colnardo, ont pris les deuxième et troisième places, fin-prêts à en découdre demain dans le Grand Prix phare. "Ma deuxième place de ce soir était surprenante", a commenté la Suissesse en sortie de piste. "Cela fait très peu de temps qu'il est à haut niveau. C'est une bonne nouvelle !" Quant à Werner Muff, victorieux hier, il "avait un bon feeling sur Pollendr aujourd'hui. Ce n'est pas un cheval pour les barrages, j'ai donc joué le sans-faute propre ; je n'aurais pas pu battre Harrie Smolders de toute manière !"

Le plus rapide de la soirée a en effet été Harrie Smolders, vice-champion d'Europe à Göteborg il y a quelques mois. Ici aux rênes du sublime Capital Colnardo, habituellement monté par son élève Audrey Coulter, le Néerlandais a devancé de deux secondes Janika Sprunger. Une belle victoire, significative de beaucoup : le champion n'a pas terminé sa récolte de victoires ! Jolie quatrième place pour Marcus Ehning. Le centaure, déjà aux portes du podium hier soir, a déroulé le plus rapide de tous les barrages mais a concédé une faute avec Pret A Tout. Plus rapide également, le Français Olivier Robert a accroché une bonne cinquième place sur Quenelle du Py, flamboyante ce soir.

À relever, les remarquables prestations de Denis Lynch, Olivier Philippaerts et Edwina Tops Alexander. Accompagnés de leurs respectifs RMF Cadeau de Muze, Icos et Inca Boy van't Vianahof, ils ont tout de même concédé un petit point de temps. Kevin Staut n'a pu éviter une faute du Selle Français Uraeus Blanc*HDC, tout comme Aldrick Cheronnet avec Uris de la Roque et Roger-Yves Bost avec Tesway de la Batia. Simon Delestre et son bai Chadino ont eu un point de temps supplémentaire au compteur. La soirée a été malheureusement plus difficile pour Julien Epaillard, sorti avec deux fautes sur Usual Suspect d'Auge, et pour Philippe Rozier, qui a abandonné avec le jeune Vincy du Gue.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #99 GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #99

(GRANDPRIX n°99 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter