Forlap DC, le destin brisé d’un génie

À La Baule, Forlap DC a réalisé un superbe double sans faute dans la Coupe des nations en 2014.
Crédit : Scoopdyga

Jeudi 04 janvier - 19h04 | Lucas Tracol

Forlap DC, le destin brisé d’un génie

Hier soir, c’est manifestement avec le cœur lourd que Grégory Wathelet a annoncé la disparition de son cher Forlap DC, endormi après des complications survenues lors de sa convalescence à la suite d’une fracture contractée en décembre. GRANDPRIX-Replay.com revient en images sur le destin aussi brillant que tragique de ce cheval d’exception.

 - Forlap DC, le destin brisé d’un génie

Avant de retrouver Grégory Wathelet, Forlap DC a connu de nombreuses selles, dont celle de René Tebbel entre 2015 et 2016.
Crédit : Scoopdyga

Né chez Léon de Cock en juin 2005, Forlap DC a connu une carrière fulgurante, malheureusement stoppée prématurément en décembre dernier à cause d’une fracture survenue alors qu’il était longé. En convalescence depuis, le fils de Querlybet Hero a connu des heures plus compliquées ces dernières semaines, rendant sa douleur insupportable. Hier, son entourage a donc dû se résoudre à le laisser partir, ce après quoi Grégory Wathelet a laissé une publication très émouvante sur son site internet.
C’est à sept ans que Forlap DC a rejoint les écuries de Grégory Wathelet, lui permettant de devenir champion de Belgique l’année suivante (vidéo 1). Âgé de seulement huit ans, le bai brun a démontré sa précocité en remportant son tout premier Grand Prix CSI 5* à La Corogne, c’était en 2013 (vidéo 2).
L'année suivante, le BWP a réalisé un début de saison exemplaire, en ne commettant aucune faute dans les Coupes des nations de Lummen et La Baule (vidéo 3). En attirant la convoitise du milliardaire ukrainien Alexander Onyschenko, Forlap DC a rejoint les écuries de Cassio Rivetti, avec qui il a notamment terminé à la troisième place du Grand Prix CSI 3* de Linz-Ebelsberg (vidéo 4). Lors des démêlés judiciaires auxquels Alexander Onyschenko a fait face, Forlap DC a été cédé à Paul Schockemöhle qui ne l’a conservé que quelques mois avant de le vendre à Judith Gölkel. Dès lors, Forlap DC a retrouvé les boxes de Grégory Wathelet, qui n’a jamais caché son attachement particulier au hongre.

Réuni après plus de deux ans de séparation, le couple n’a pas tardé à faire son retour lors des tours d’honneur. Neuvièmes dans l’étape Coupe du monde de Bordeaux en février dernier (vidéo 5), le Belge et son protégé ont parachevé la saison indoor en prenant la septième place de la finale Coupe du monde Longines d’Omaha. Le dernier concours de Forlap DC aura été celui de Doha en novembre dernier, où il a notamment défendu les couleurs de son écurie dans la Global Champions League. 

À treize ans seulement, l'exceptionnel Forlap DC a donc été arrêté en plein retour à son meilleur niveau, une trajectoire tragique pour un cheval à la qualité hors du commun. 

Retrouvez davantage de vidéos de Forlap DC sur GRANDPRIX.TV

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #95 GRANDPRIX n°95 AVRIL

GRANDPRIX #95

(GRANDPRIX n°95 AVRIL)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter