Les grands rendez-vous qui marqueront 2018 pour les disciplines olympiques

Patrice Delaveau et Orient Express*HDC lors des Jeux équestres mondiaux de Caen.
Crédit : Scoopdyga

Lundi 01 janvier - 16h39 | Yeelen Ravier

Les grands rendez-vous qui marqueront 2018 pour les disciplines olympiques

C'est fait ! La page 2017 est tournée et 2018 est officiellement entâmée. En douze mois, les acteurs des sports équestres de haut niveau auront du pain sur la planche. Un point sur les événements de l'année à ne pas manquer pour les trois disciplines olympiques !

LE SAUT D'OBSTACLES

Discipline phare des sports équestres, le saut d'obstacles a de beaux moments en perspective. Si le circuit de Coupe du monde Longines se terminera à Göteborg du 21 au 25 février pour la division de l'Europe de l'Ouest, la grande finale reste l'événement numéro un du début de l'année. Organisé par le groupe de GL Events mi-avril au mythique Paris Bercy, devenu Accor Hotel Arena, le bouquet final en fait déjà saliver plus d'un. Pour cause, le palais omnisport n'avait pas accueilli de saut d'obstacles depuis la finale de Coupe du monde de 1987 ! Mais, cette année, qui succèdera à McLain Ward et HH Azur ? Réponse dans quatre mois ! 

 
Une fois la saison indoor terminée, les sauteurs prendront la route de l'inégalable circuit des Coupes des nations, dont la marque horlogère Longines devient le sponsor principal. En raison de la suppression de l'étape de Lummen pour raisons financières, la première étape de la première division pourrait se tenir à La Baule. Et comme il en est de coutume depuis de nombreuses années, la finale du circuit aura lieu à Barcelone, au Real Polo Club, début octobre.

​Quatre ans après Caen, les Jeux équestres mondiaux poseront fin septembre leurs valises à Tryon, en Caroline du Nord, aux États-Unis. Organisée par Mark Bellissimo, propriétaire du complexe équestre de Tryon, cette édition des championnats du monde sera la première organisée par des fonds privés ! Sportivement, le défi sera sacrément relevé parce que les équipes pourront saisir la première des deux occasions de décrocher leur qualification pour les Jeux olympiques prochains de Tokyo.

En parallèle des échéances, les circuits. Comme depuis douze ans maintenant, le Longines Global Champions Tour attirera bien des cavaliers. Si le concours d'Athina Onassis de Saint-Tropez a officiellement rejoint le circuit, aucune nouvelle étape n'est à annoncer pour l'instant. La finale se tiendra une fois encore à Doha, au Qatar. La grande nouveauté sera du côté de Prague, en République Tchèque, où un play-off devrait être organisé. 
Toujours en parallèle, le mythique Grand Slam sera au programme. Avec l'étape de 's-Hertogenbosch rajoutée, les cavaliers pourront s'affronter également à Aix-la-Chapelle, Calgary et Genève.
Pas d'étape rajoutée mais une modifiée pour les Longines Masters. Le circuit de Christophe Ameuuw fera escale à Hong Kong, à New-York à la place de Los Angeles, puis à Paris-Villepinte.

LE CONCOURS COMPLET

Si le concours complet ne profitera pas de la finale de Coupe du monde de Paris, qui pourrait être une distraction, il pourra s'installer à Tryon pour les Jeux équestres mondiaux. Comme tous les autres, les équipes de complétistes devront arracher leur qualification olympique. Un événement test devrait se dérouler au CIC 3* de Tryon début avril. 

Le circuit des CCI 4* sera, comme d'habitude, théâtre de grand sport. Lexington, Badminton, Luhmühlen, Burghley, Pau et Adelaïde, qui y inscrira son nom pour rentrer dans la légende ?

Le circuit des Coupes des nations sera aussi du programme, faisant escale successivement à Vairano, Houghton Hall, Strzegom, The Plains, Aix-la-Chapelle, Le Pin au Haras, Millstreet, Waregem et Boekelo.

LE DRESSAGE

Le premier temps fort du dressage prendra place au légendaire Paris Bercy - devenu Accor Hotel Arena -, en avril, à l'occasion de la finale de Coupe du monde. La dernière étape du circuit se jouera à 's-Hertogenbosch début mars.

Qui dit discipline olympique dit qualification ! Le dressage sera également, à l'occasion des Jeux équestres mondiaux de Tryon, la première occasion d'arracher sa qualification par équipes pour les Jeux olympiques de Tokyo. 

EN NATIONAL

Comme chaque année, les championnats de France seront tenus en fin de saison extérieure. Gageons d'ailleurs que les ténors des différentes disciplines jouent le jeu cette année. Pour le saut d'obstacles, l'échéance aura lieu à Fontainebleau, sur l'habituel Grand Parquet. Les dresseurs auront eux rendez-vous à Vierzon, et les complétistes se rendront à Lamotte-Beuvron.

JEUNES

Cette année, les jeunes pousses débarquent en France ! Les championnats d'Europe Enfant, Junior et Jeune Cavalier de saut d'ostacles, dressage et concours complet auront lieu à Fontainebleau. Organisé par les équipes de GRANDPRIX, ce rendez-vous risque de marquer l'Histoire du Grand Parquet !

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter