Bertram Allen s'impose dans la Christmas Cracker de Londres

Crédit : Scoopdyga (archives)

Dimanche 17 décembre - 11h38 | Yeelen Ravier

Bertram Allen s'impose dans la Christmas Cracker de Londres

Le CSI 5* de Londres, qui accueillera une étape de Coupe du monde Longines cet après-midi, a cloturé sa soirée d'hier par une belle victoire de Bertram Allen. L'Irlandaiss, dont l'esprit de noël semble porter chance, a été le meilleur avec Gin Chin van het Lindenhof, devançant Harrie Smolders et Simon Delestre.

L'épreuve de Christmas Cracker a lancé son coup d'envoi hier soir, à 20h45 heure locale et 21h45 heure française. Assez rare, seulement vingt-deux cavaliers y étaient au départ. Comme souvent au CSI 5* de Londres, tout comme au CSI 5* de Malines, les listes d'engagés sont souvent moins longues en raison des fêtes de noël qui approchent. 

Tenant compte de tous les paramètres, le chef de piste Guilherme Nogueira Jorge a construit un excellent parcours. Un très bon tracé, qui ne fut malheureusement pas celui rêvé pour le Français Kevin Staut. Le numéro trois mondial a finalement terminé dernier du classement, accusant treize points de pénalité sur S&L Through The Looking Glass, l'une de ses nouvelles recrues. Marcus Ehning, aux rênes de Funky Fred, celui qu'il a fait naître, n'a pas su faire vraiment mieux, écopant de deux fautes. Même le champion d'Europe de Göteborg, associé à son excellent H&M Christian K, a concédé le même score. Manque de chance pour Olivier Robert, qui aurait pu signer le sans-faute. Aux commandes du jeune Vivaldi des Meneaux, le Bordelais n'a pu éviter une barre à terre.
Au final, les deux seuls Tricolores qui ont rempli le contrat du sans-faute ont été Julien Epaillard et Simon Delestre. Accompagnés de Cristallo A*LM et Gain Line, les coéquipiers se sont ainsi qualifiés pour le barrage. Ils ont été huit à les imiter. Malin Baryard-Johnsson, Steve Guerdat, Harrie Smolders, Christian Ahlmann, ou encore Bertram Allen se sont hissés au-dessus des difficultés sans problème.

Bertram Allen regagne du terrain

C'est donc un barrage à dix qui s'est couru, et tout en vitesse ! Si chacun voulait arracher la victoire, Malin Baryard Johnsson a elle décidé d'assurer un tour calme et propre sur H&M Indiana, dont elle est sortie avec trois points de temps. Seule chance britannique dans cette finale, Michael Whitaker en a déçu plus d'un en laissant une barre à terre avec Jb's Hot Stuff. Christian Ahlmann, en selle sur Cornwell, son fils de Cornado I de sept ans, en a fait de même. Le meilleur double zéro a été signé par le Belge Wilm Vermeir et DM Jacqmotte. Le champion olympique Steve Guerdat également, mais il n'est parvenu à monter sur le podium. Simon Delestre a lui réussi, bouclant un superbe barrage sans faute en 32"63 avec Gain Line. Une belle performance pour le Lorrain et sa recrue, récemment arrivée chez lui, qui semblent s'être familiarisés. Pour plus d'une seconde de moins, avec un chronomètre de 31"14, Harrie Smolders a terminé deuxième sur Cas. Mais le meilleur a bien été Bertram Allen hier soir ! L'Irlandais, vainqueur du Grand Prix 4* de Stockholm il y a quelques semaines, a franchi la ligne d'arrivée sans aucune faute en 30"76, aux rênes de Gin Chin van het Lindenhof ! Le jeune prodige, qui avait tant gagné ces dernières années, semble regagner du terrain dans le saut d'obstacles international actuel, de quoi balayer quelques mois de méforme!
 

À lire également...

Réagissez