L'étalon Luidam est mort

Billy TWOMEY (IRL) & LUIDAM au Championnat d'Europe de Jumping 2003
Crédit : SCOOPDYGA / COSTABADIE Pierre

Vendredi 15 décembre - 19h09 | Anaïs Durr

L'étalon Luidam est mort

Le champion de saut d’obstacles et reproducteur, Luidam, est mort à l’âge de vingt-quatre ans. L’étalon s’est éteint, mercredi matin, au haras d'Emma-Rose Conroy à Co Offaly en Irlande. 

Luidam était le fils de Guidam, issu de l’une des lignées les plus prestigieuses du saut d’obstacles, à laquelle le sport de haut niveau doit quelques autres grands champions, tels que Jalisco B ou encore Quidam de Revel.

Un crack du saut d'obstacles

L’alezan, appartenant à Sue et Eddie Davis, fit très tôt preuve de sa valeur. À cinq ans, il est finaliste des championnats du monde de Lanaken sous la selle de John Popely. Il évoluera ensuite à haut niveau notamment avec Bill Twomey. Il remporte avec le cavalier irlandais plusieurs Grands Prix. Le talentueux KWPN a entre autre à son actif les Coupes des nations d'Aix-la-Chapelle et Saint-Gall en 2003, et celle de Dublin en 2004. Lors de cette dernière, le couple offre d’ailleurs la victoire à l’équipe d’Irlande en effectuant un double sans-faute. En 2003, ils décroche également Aix-la-Chapelle et le Grand Prix de La Baule. 

"Luidam a été le cheval d’une vie pour moi. Il a réalisé beaucoup de mes rêves. Je serai éternellement reconnaissant à Luidam, Sue et Eddie pour avoir eu la chance de monter ce cheval de rêve. A ce jour, tous les trois ont joué un rôle si important dans ma carrière, je leur en serai toujours redevable", a déclaré Bill Twomey. 

 

Un étalon reproducteur hors-pair

Egalement reproducteur, l’étalon engendre de nombreux poulains dont plusieurs tutoieront le plus haut niveau. Les plus remarquables seront Blue Angel (Luidam x Ascendant) - montée entre autre par l’actuel numéro un mondial, l’Américain Kent Farrington, Evli Luikka (Luidam x Renville) et le prometteur Ginger Pop - champion d’Irlande et vice-champion du monde des cinq ans -. En 2014, ce dernier a été vendu 95 000 euros, lors de la vente Goresbridge Go For Gold.

"Luidam (Tiger pour nous)  était vraiment spécial et nous avons tellement de joyeux souvenirs avec lui. Le souvenir qui m’est le plus cher, fut ce jour, à Dublin, en 2004, quand il a effectué un double sans-faute dans la Coupe des nations et qu’il a fait partie de l’équipe qui a gardé le trophée Aga Kahn. Ses produits prouveront à quel point il était un bon cheval. Il va tristement nous manquer", a déclaré sa propriétaire Sue Davis. 

 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter