Emanuele Gaudiano retrouve les sommets à Villepinte

Emanuele Gaudiano et Chalou ont remporté la deuxième épreuve 5* à Villepinte !
Crédit : Sportfot

Vendredi 01 décembre - 20h17 | À Villepinte, Yeelen Ravier

Emanuele Gaudiano retrouve les sommets à Villepinte

La première épreuve de la journée au CSI 5* des Longines Paris Masters a été remportée en début de soirée par Emanuele Gaudiano. Un peu plus discret ces derniers mois, l'Italien est revenu en grande forme sur la piste de Villepinte avec Chalou, devançant Pieter Devos et Edward Levy.

La première épreuve du CSI 5* de la journée, sur la piste des Longines Paris Masters, a lancé son coup d'envoi à 18h45. Nouveau chef de piste, succédant à Luc Musette et Uliano Vezzani, Louis Konickx avait proposé un tracé subtil pour cette soirée d'ouverture.
Premier des trente-six cavaliers, Kevin Staut a ouvert les hostilités avec Rêveur de Hurtebise*HDC. S'il préparait son Grand Prix dominical, le numéro trois mondial n'a pu empêcher une franche touche sur la première barre du premier oxer. Après plusieurs tours fautifs, notamment celui de Julien Epaillard et Toupie de la Roque qui ont écopé d'une petite faute, Daniel Deusser a bouclé le premier score vierge. Associé à un Cornet d'Amour de retour en pleine forme, l'Allemand a déroulé un tour parfait. Retour réussi également pour VDL Groep Zidane, le crack de Leopold van Asten, qui a tout de même péché sur l'oxer en sortie de triple numéro huit. À noter que le chronomètre imparti fut rallongé de deux secondes après le premier trio. Le deuxième score vierge n'a pas mis longtemps à se faire applaudir, Pieter Devos signant un superbe parcours sur Gin D, vainqueur des Equita'Masters le mois passé. Cinq points, malgré de bonnes choses, pour Nicolas Delmotte et le puissant Ilex VP, fébriles sur le vertical en entrée de triple, ainsi que pour Alberto Zorzi sur Fair Light van't Heike. Jane Richard Philips et Niels Bruynseels ont aussi écopé de quatre points, sur le délicat vertical en entrée du dernier double.

En dépit du même score, ce fut un excellent tour de préparation pour Simon Delestre et Hermès Ryan des Hayettes, les derniers héros d'Equita'Lyon. Aucune barre en revanche pour Athina Onassis et le flamboyant MHS Going Global, mais deux points de temps dépassé... La jeune Chloe Reid et Codarco ont également fait les frais du chronomètre, sortant avec un point, tout comme Jos Verlooy et Caracas. S'élançant en seizième et dix-septième positions, Eric Lamaze et Roger-Yves Bost ont bouclé de magnifiques sans-faute, associés à Fine Lady 5 et Sydney Une Prince. Passée ensuite, Pénélope Leprevost n'a elle pu éviter deux fautes de Royal des Licques, encore en formation à ce niveau. Petite méforme pour Christian Ahlmann et son habituel métronome Taloubet Z, qui ont concédé sept points. Très bon retour en CSI 5* pour l'attachant Saxo de la Cour, piloté par Cédric Angot, qui n'a laissé que le troisième vertical à terre. Dans une forme phénoménale ces derniers mois, Grégory Cottard a déroulé un superbe parcours sans faute aux rênes d'Urhelia Lutterbach, qui effectue ses premiers pas à haut niveau. Petite contre-performance pour Steve Guerdat et Hannah, qui a eu une légère hésitation au-dessus de l'oxer cinq; le Suisse a ensuite préféré faire une volte puis terminer son parcours calmement. Emanuele Gaudiano et Edward Levy ont finalement signé les derniers scores vierges, amenant le nombre de barragistes à six.

Emanuele Gaudiano à toute vitesse

Ouvreur du barrage, Daniel Deusser a essayé de tourner assez court, sans prendre tous les risques. L'Allemand, en selle sur Cornet d'Amour, a quitté la piste avec deux barres à terre. Pieter Devos, déjà victorieux à Lyon le mois passé avec Gin D, n'a pas laissé passer sa chance et a sacrément avancé, franchissant la ligne d'arrivée en 36"01. Malgré un excellent chronomètre qui aurait fait de lui le troisième lauréat, Eric Lamaze a fauté sur le dernier obstacle avec Fine Lady 5. Roger-Yves Bost ne préférant pas prendre le départ pour préserver Sydney Une Prince, Emanuele Gaudiano a mis les bouchées doubles en signant un parcours très rapide en 34"88 sur Chalou. Un peu plus discret au niveau des résultats cette année, l'Italien s'est adjugé l'épreuve de très belle manière.
 

À lire également...

Réagissez

  • Alexandra Dubois - le 02/12

    Gaudiano , un peu plus discret au niveau des résultats ?? Plus de 20 victoires en épreuves 1.45/1.50/1.55 internationales , ils ne sont pas nombreux à pouvoir en dire autant , victoire réalisées avec des chevaux de 8 ans , dans la majorité des cas .

  • mire - le 01/12

    quel beau barrage et respect pour Bosty qui choisit d' épargner sa jument pour espérons le, gagner dimanche!