Mardi 28 novembre - 18h02 | Lucas Tracol

Roger-Yves Bost, Olivier Guillon, Benoit Cernin, Marcus Ehning, Juulia Jyläs et Javier Trenor sont dans les tops et les flops du week-end

Comme chaque semaine, il est temps de dresser un bilan des belles réussites et des contre-performances de la fin de semaine. Ce mardi, Roger-Yves Bost, Olivier Guillon, Benoit Cernin et Marcus Ehning sont dans les tops du week-end, tandis que Javier Trenor et Juulia Jyläs on fait un flop à Madrid. GRANDPRIX-REPLAY fait le point.

Les tops

Bosty fait un pas de plus vers la finale Coupe du monde 
Samedi soit à Madrid, Roger-Yves Bost a mené sa formidable Sydney Une Prince vers la victoire dans le Grand Prix Coupe du monde Longines de Madrid. Toujours aussi spectaculaire, le couple a été le plus rapide dans un barrage à dix-huit (!). Une performance qui a permis au Barbizonnais d’ajouter vingt points à son compteur pour le classement général du circuit. Le champion olympique par équipes a désormais fait les trois quarts du chemin jusqu’à la finale parisienne, puisqu’il compte désormais trente points grâce également à ses autres classements obtenus à Vérone, Lyon et Stuttgart. S’il termine au moins septième d’un Grand Prix Coupe du monde ou qu’il obtient plusieurs classements dans les prochaines semaines, Bosty devrait donc être assuré de prendre le départ de la finale des 11 au 15 avril prochains. 
 
Olivier Guillon et Benoit Cernin raflent tout à Paris
Ce week-end à Paris, deux cavaliers ont littéralement trusté toutes les places d’honneur dans les épreuves du concours Pro organisé au Salon du cheval de Paris. Avec cinq podiums dont une victoire dans le Grand Prix grâce à Vitot du Château – le tout sur neuf sorties -, Olivier Guillon a réalisé un week-end remarquable (retrouvez son parcours dans le Grand Prix en bas de l'article). Mais il a eu un challenger de taille puisque, venu pour préparer le CHI de Genève, Benoit Cernin a démarré fort en remportant l’épreuve d’ouverture sur Uitlanders du Ter. Il s’est également imposé dans le rendez-vous majeur du samedi, avant de classer trois chevaux dans le Grand Prix. Bref, un week-end exemplaire pour les deux pilotes tricolores !
 
Marcus Ehning débloque son compteur sur la Coupe du monde
Revenu bredouille de Vérone, Lyon et Stuttgart, Marcus Ehning a marqué ses premiers points sur le circuit Coupe du monde à Madrid. Un peu moins sur le devant de la scène ces derniers mois, le centaure allemand a présenté un Cornado NRW de retour à son meilleur niveau après des mois plus difficiles, marqués par des pépins physiques. Quatrième du Grand Prix Coupe du monde Longines, l’ex numéro un mondial a donc ajouté treize points à son compteur sur le circuit. Pour ne rien gâcher, il s’est imposé le lendemain dans l’épreuve principale du jour grâce au barrage le plus rapide aux rênes de l’immense alezan Funky Fred. 

Les flops

Carton jaune pour Javier Trenor
Ce week-end à Madrid, c’est le local Javier Trenor qui a imaginé les tracés du CSI 5*-W. Avec dix-huit sans faute en première manche, le parcours initial du Grand Prix n’avait rien d’insurmontable et a permis à près d’un couple sur deux d’accéder au barrage. Un scénario pas vraiment palpitant donc… Le lendemain, le chef de piste a toutefois mis la barre un peu plus haut, mais neuf couples ont préféré abandonner en première manche. Une donnée à relativiser puisque quarante-huit couples étaient au départ et que la plupart des cavaliers avaient fait le choix d’engager leur deuxième cheval. 
 
Ça ne passe toujours pas pour Juulia Jyläs 
À Madrid, Juulia Jyläs a tenté pour la quatrième fois de la saison d’obtenir un classement en Grand Prix Coupe du monde. Malheureusement pour la Finlandaise, ça n’est toujours pas passé puisqu’elle a préféré abandonner après quatre fautes de son surpuissant Finishing Touch Wareslage, malgré un début de parcours idéal. Après six étapes, l’amazone n’est donc toujours pas parvenue à débloquer son compteur sur le circuit de la Coupe du monde Longines. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #98 GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #98

(GRANDPRIX n°98 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter