Commerce de chevaux en ligne, comment s'y retrouver ? Rubrique #1

Crédit : Droits réservés

Vendredi 24 novembre - 15h54 | Eloïse Lépine

Commerce de chevaux en ligne, comment s'y retrouver ? Rubrique #1 BY

En 2017, il n’est plus nécessaire de démontrer qu’internet fait partie de notre quotidien. Il est devenu habituel de chercher une nouvelle voiture, un appartement ou quelques informations sur la toile. Pour trouver un nouveau compagnon ? Nous faisons bien souvent la même chose. Mais comment s’y retrouver parmi les multiples sites et offres d’achat de chevaux lorsque l’on est seul devant son écran ? Grand Prix Replay et les utilisateurs de Digistal, spécialiste des sites web équestres, tentent de vous orienter…  

Internet pour aller plus vite et plus loin

Internet permet de découvrir de très nombreuses offres de ventes de chevaux, de manière rapide et sans contrainte géographique. « Alors qu’avant les gens se déplaçaient parfois dans toute la France et passaient un temps infini sur les routes pour trouver le bon cheval, aujourd’hui, grâce à un ordinateur, un smartphone ou une tablette, il est possible de faire une bonne sélection avant de se déplacer », explique Bertrand Piganiol, fondateur de Wanahorse, première plateforme de vente en ligne en France. « Nous nous servons de notre site internet comme d’une vitrine. Cela nous permet de capter des clients partout dans le monde et très rapidement.», ajoute Hérica Ravel, éleveuse des Pies de Morinda, basée en Belgique. « En passant par des professionnels pour actualiser notre offre en permanence, nous permettons à nos clients de s’informer sur l’évolution des produits et de consulter les annonces de ventes », confirme de son côté Mickaël Varliaud, de l’élevage de Riverland.
Se balader sur le web à la recherche du cheval de ses rêves reviendrait à faire les vitrines des grands magasins ? Pour éviter les mauvaises surprises, attention tout de même à bien identifier ces « boutiques» en consultant, en priorité, les sites des élevages, les groupements d’éleveurs et autres pages de professionnels reconnus dans le monde de la vente de chevaux.
 
 

Internet pour aller plus vite et plus loin - Commerce de chevaux en ligne, comment s'y retrouver ? Rubrique #1


Après avoir regardé la vitrine, entrez !

Après avoir regardé la vitrine, entrez ! - Commerce de chevaux en ligne, comment s'y retrouver ? Rubrique #1

Crédit : Droits réservés

« J’ai connu l’époque où l’on postait des cassettes vidéos pour montrer les films des chevaux à vendre, ensuite on les diffusait sur Youtube ou autre. Aujourd’hui, on peut faire des envois personnalisés grâce à What’s App ou Messenger. Cela nous permet d’aller plus vite. Le risque est néanmoins de ne plus juger les chevaux que sur des vidéos. Cela n’est pas forcément représentatif du cheval. Il faut tout de même s’asseoir dessus avant de l’acheter ! », raconte Bertrand Piganiol. Effectivement, si internet offre une multitude de vitrines à découvrir à chaque instant, il est important de « pousser la porte des boutiques » correspondantes, pour pouvoir déterminer son choix final. 
 

Des solutions pour les professionnels

Si elle est primordiale, la mise en ligne des contenus est une tâche prenante, et tous les professionnels n’ont pas le temps de tout gérer. « Je passe des heures par jour à trier des photos, à travailler les textes, à publier du contenu », raconte l’éleveuse passionnée Hérica Ravel. Pour aider ces professionnels à développer leur présence sur internet, Digistal les accompagne depuis quinze ans dans la création et l’actualisation de leurs contenus sur la toile. « Je prends en charge la création et la mise en ligne de tous les contenus des cavaliers ou éleveurs qui en ont besoin. Parfois, nous nous déplaçons même chez nos clients pour prendre des photos ou réaliser des vidéos afin de les mettre en ligne. Les propriétaires gardent la main sur leur site et peuvent intervenir dessus à tout instant, mais nous sommes là pour faire le relais lorsqu’ils en ont besoin. », explique Pauline Chevalier, prestataire au service des écuries.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #96 GRANDPRIX n°96 MAI

GRANDPRIX #96

(GRANDPRIX n°96 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter